La newsletter du centre hospitalier

Numéro 64 – OctobreNovembre 2018

 

En photos


14 enfants (*) ont déjà embarqué à bord d’une voiture électrique pour aller, le sourire aux lèvres, jusqu’au bloc opératoire du site hospitalier de Saint-Germain-en-Laye en suivant un parcours ludique réalisé par les équipes soignantes avec l’association La Grande Récré pour l’Enfance. Trois conditions à remplir pour cela : relever de l’ambulatoire (amygdales, pose d’aérateur trans-tympanique, strabisme, posthectomie,…), être âgé de 2 à 10 ans et être partant ! Voir également l’article dans la rubrique « Santé » 

(*) à la date de rédaction de la newsletter. 

 

Actualités

Et BIM !

Une nouvelle étape a été franchie pour la construction du nouveau bâtiment sur le site hospitalier de Poissy. En septembre, pendant une semaine, des représentants de différents services de l’hôpital (urgences, réanimation, endoscopie, maternité…) ont été reçus dans la base vie du chantier pour une visite virtuelle de leur futur environnement de travail, et en particulier des implantations des terminaux (mobilier, réseaux techniques, électricité et fluides médicaux) grâce au système BIM, acronyme de building information modeling. Françoise Damageux, cadre du pôle femme-mère-enfant, témoigne : « Des échantillons de quelques locaux par unité ont été modélisés parmi les 1160 pièces du bâtiment. Nous avons pu visualiser ces pièces en 3D sur un écran, et évoluer en immersion totale dans certaines, grâce aux lunettes, une expérience saisissante qui donne une vision concrète de notre outil de travail en construction. Au-delà de la prouesse technologique, cet outil, qui était testé pour la première fois, a permis de rectifier des implantations, de visualiser les circuits, et de nous projeter encore plus dans notre futur, finalement pas si lointain. »

 

La réalité virtuelle pour réduire le stress et l’anxiété

Trois services préfigurateurs ont adopté pour leurs patients et pour les professionnels un « digicament » : il s’agit d’une application de réalité virtuelle à visée relaxante accessible via un casque. Une première phase de test auprès des professionnels de l’assistance médicale à la procréation (AMP), au bloc opératoire et aux urgences va permettre à ces équipes de s’approprier l’outil et la réalité virtuelle. Une phase d’évaluation sera ensuite mise en place et pourra peut-être donner lieu à un projet de recherche en soins pour intégrer ce dispositif dans le parcours patient ou professionnel et améliorer ainsi les pratiques. Baptisé Bliss© (félicité, bonheur), ce projet et ces lunettes peuvent aussi bien être utilisés comme outil de relaxation que pour détourner l’attention lors de moments anxiogènes ou stressants comme une opération 

 

Le chiffre

C’est le nombre de couples suivis par les équipes d’assistance médicales à la procréation (AMP) du CHIPS et qui sont en attente de don(neuses) d’ovocytes. En France, comme tous les autres dons d’éléments du corps humain, le don d’ovocytes est anonyme, librement consenti et gratuit ; tous les frais de la donneuse sont cependant pris en charge (consultations, transport, hébergement, indemnisation salariale, garde d’enfant…). Pour donner ses ovocytes, deux conditions : être âgée de moins de 37 ans et en bonne santé 

Pour en savoir plus, contactez le centre d’AMP du CHIPS au 01 39 27 52 52 ou le site www.dondovocytes.fr

 

Repères

Avez-vous désigné une personne de confiance ? Avez-vous écrit vos directives anticipées ?

Venez échanger et vous informer sur les droits des patients le 30 novembre 2018 de 11 h à 15 h dans la galerie centrale de l'hôpital de Saint-Germain-en-Laye.

  • Lors d'une hospitalisation, vous avez l'habitude de fournir les coordonnées des personnes à prévenir, qui seront averties en cas de changement de votre état de santé ou en amont de votre sortie. Mais savez-vous que vous pouvez aussi désigner une personne de confiance ? Son rôle est différent : elle peut vous accompagner dans vos démarches, assister aux entretiens médicaux, être consultée par l'équipe médicale si vous n'êtes pas en mesure d’exprimer vos volontés... Il doit s'agir d'une personne de votre entourage (parent, conjoint, proche, médecin traitant…), en qui vous avez confiance et qui est d’accord pour assumer cette mission.
  • Toute personne majeure a la possibilité de rédiger des instructions écrites pour exprimer ses volontés concernant la poursuite, la limitation, l’arrêt ou le refus de traitement ou d’acte médicaux, pour le cas où elle serait un jour hors d’état d’exprimer sa volonté. Ces instructions, appelées "directives anticipées", permettent à chacun de se préparer aux évènements susceptibles de survenir, en favorisant une meilleure anticipation des soins et des traitements. Elles sont révisables et révocables à tout moment et seront une aide pour les professionnels dans leurs décisions de choix de traitements et interventions. N'hésitez pas à en parler à votre médecin  

Santé

La grippe à l'hôpital

C’est une infection transmissible aux patients et aux soignants. Elle est à l’origine, d’une part, d’une surmortalité des patients les plus vulnérables, d’autre part, d’une perturbation du fonctionnement de l’hôpital en raison de l’absence des personnes malades. « Contre la grippe, à la maison comme à l’hôpital, pour vous protéger et protéger ceux qui vous entourent, la meilleure prévention, c’est la vaccination ! » Ce message est décliné au CHIPS avec l’aide de professionnels qui, comme l’an passé, prêtent leur image pour servir cette cause auprès de leurs collègues 

 

En route pour le bloc opératoire !

Ce mois d'octobre a vu la concrétisation d'un projet initié en janvier par le CHIPS avec le soutien de l’association La Grande Récré pour l’Enfance : améliorer le parcours pédiatrique des enfants de 2 à 10 ans, accueillis dans le cadre d'une intervention chirurgicale programmée en ambulatoire sur le site de Saint-Germain-en-Laye. Sur un parcours ludique et décoré, imaginé avec l’association, les enfants peuvent descendre au bloc opératoire au volant d'une Récré Bolide pilotée par un brancardier, en suivant les traces de « Kittens le chaton ». A l'arrivée, le bolide est stationné, une médaille est remise à l’enfant et l'univers récréatif est prolongé grâce aux jouets et Playmobil géants. L'enfant continue à pied sur les traces du chaton pour s'endormir, calme et serein, sous l'influence de Kittens, point d’appui potentiel pour un accompagnement hypnotique pratiqué par les équipes d’anesthésistes. 230 enfants pourraient bénéficier chaque année de ce parcours non anxiogène pour les petits et leurs parents, et qui apporte aux soignants la satisfaction d'une prise en soins ludique et novatrice. Ce projet a d’ores et déjà été présenté au congrès annuel de la société française d’ORL 

En photo, Jeanne fière de sa médaille remise à l’issue du parcours et dont nous publions la photo en accord avec les parents.

 

Des espaces prévention santé au CHIPS

Établissement pilote dans le cadre d’un appel à projet de la Fédération hospitalière de France (FHF), le CHIPS anime depuis mi-octobre des « espaces prévention santé » pour que les usagers mettent à profit leur attente avant une consultation pour s’informer. Ce projet a pu naître grâce à un partenariat avec l’institut de formation en soins infirmiers (IFSI). Les étudiants infirmiers, secondés par des professionnels de l’établissement, proposeront aux usagers un temps de prévention autour de différentes thématiques : sport et santé, nutrition, écrans... Ces espaces seront régulièrement déployés dans la zone des consultations sur le site de Poissy et dans la salle d’attente des caisses sur le site de Saint-Germain-en-Laye à raison d’une heure par semaine pour commencer 

 

Enseignement

Du côté des écoles

Fortes de leur renommée, les écoles gardent une attractivité certaine dans les Yvelines et le bassin des Boucles de Seine, et affichent de très bons résultats (voir tableau ci-dessous). Si le mode de sélection varie encore, Parcours Sup est en place pour la 2e année à l’IFMEM (manipulateurs en électroradiologie médicale) et deviendra le mode de sélection pour l’intégration en IFSI (infirmiers) dès 2019. L’école des aide-soignants (IFAS) propose des cursus permettant de suivre la totalité des unités d’enseignement ou uniquement certains modules, avec un calendrier calqué sur l’année civile. L’ERIADE (infirmiers anesthésistes), dont l’année universitaire a démarré le 1er octobre, organise ses épreuves de sélection au printemps. Concernant les sages-femmes, l’ESF a intégré l’université de Versailles-Saint-Quentin en 2012 comme « département de maïeutique » ; le recrutement se fait depuis 2014 via la PACES (première année commune aux études de santé).

Les résultats ci-dessous sont le reflet de l’engagement des équipes pédagogiques pour la réussite des étudiants. Enseignement de qualité, méthodes pédagogiques diversifiées et innovantes, formations pluri professionnelles, échanges de pratiques, démarche qualité (…) sont autant d’atouts dont nous disposons pour former des professionnels compétents et répondre aux besoins de santé de la population au plus près de ses attentes 

 

Portrait

Métier : agent de la chambre mortuaire

Lorsqu’un patient décède à l’hôpital, il est conduit par un agent à la chambre mortuaire. Cet agent hospitalier doit alors compléter le dossier administratif du défunt, réaliser les soins de corps et préparer le salon destiné aux proches, afin de les accompagner dans ce moment difficile. « Les qualités indispensables à ce métier sont l’empathie, la bienveillance et la réserve, confie Sébastien, l’un des 5 agents du service mortuaire, mais il faut surtout rester fort pour les familles qui, elles, ne peuvent pas l’être en cet instant ». Amené à interagir avec différents corps de métier, comme les services de l'état civil, la police ou les officiers religieux, les agents de la chambre mortuaire côtoient également les médecins d'anatomie-cytologie pathologique dans le cas d'une autopsie, ainsi que les infirmières de la coordination des prélèvements d’organes et de tissus, afin d’organiser les prélèvements de cornée lorsque le don a été consenti. La chambre mortuaire de Poissy est située à l’arrière du bâtiment principal, en sous-sol (photo de gauche) et celle de Saint-Germain-en-Laye dans un bâtiment annexe (photo de droite). Elles sont ouvertes du lundi au samedi sur le site de Saint-Germain-en-Laye, et tous les jours y compris le dimanche sur le site de Poissy 

 

Évènements

C’est la 31e journée mondiale de lutte contre le sida sur le thème "Connais ton statut"

  • Le vendredi 30 novembre : l’association OSIRIS propose au personnel du site de Poissy de porter le ruban rouge ou un tatouage éphémère, de créer des poèmes ou des mots en acrostiches, des slogans avec « sida » ou « VIH » ou d'écrire un mot fort. L'équipe d'Osiris passera dans les services immortaliser ces créations et cet engagement. Ces photos serviront à la création d’une affiche utilisée par l'association lors de ses prochaines actions de prévention. Des bénévoles d'OSIRIS tiendront également un stand d'information et de vente de bijoux au profit des actions de l'association en faveur de personnes vivant avec le VIH à l’entrée du Self de 10 h à 16 h 
    Contact : 01 39 27 53 32 – Courriel : res_osiris@yahoo.fr
  • Le lundi 3 décembre : l’Association Ville Hôpital 78 (AVH 78) en partenariat avec l’équipe hospitalière du SMIT et du CeGIDD (centre gratuit d’information, de dépistage et de diagnostic des infections sexuellement transmissibles) animeront un stand pour informer, sensibiliser, promouvoir et effectuer le dépistage du VIH et des IST (infections sexuellement transmissibles) de 10 h à 16 h, dans la galerie centrale du site de Saint-Germain-en-Laye. Les professionnels présents auront à coeur de promouvoir la santé sexuelle autour de questionnaires de connaissances, d'ateliers et d'une borne interactive connectée sur la santé sexuelle. Cette action permettra d'échanger avec tous les professionnels du CHIPS, les étudiants, les patients et les visiteurs dans le respect de l'anonymat et de la confidentialité. Au cours de cette journée, le CeGIDD ouvrira ses portes sans RDV de 10 h à 16 h et des professionnels, formés, réaliseront autour d'un entretien des tests rapides VIH et autres IST à toute personne désireuse de connaître son statut. Une mise à disposition gratuite de brochures, documentations, préservatifs, rubans rouges, stylos et autres supports agrémentera cette action 
    Contact : 01 39 27 41 25 – Courriel : cegidd@chi-poissy-st-germain.fr

 

Médecin hospitalier ou libéral : il est temps de s’inscrire…

  • à l’EPU du 29 novembre (20 h – 22 h 30, hôtel de ville de Saint-Germain-en-Laye)
    Au programme de la prochaine soirée d’enseignement post universitaire organisée par le CHIPS dans les locaux de la mairie de Saint-Germain le jeudi 29 novembre de 20 h à 22 h 30 : les nouveautés de la chirurgie hémorroïdaire, par les Drs Béatrice VINSON-BONNET et Antonio D’ALESSANDRO (service de chirurgie viscérale), la conduite à tenir face à une augmentation d’enzyme hépatique, par le Dr Lydie COSTENTIN (service de gastroentérologie et hépatologie), et l’endométriose : le diagnostic précoce est-il utile et envisageable ? par le Pr Arnaud FAUCONNIER (chef du service de gynécologie et d’obstétrique) 
    Renseignements au 01 39 27 50 08 ou 41 97 – Inscription jusqu’au 28 novembre à epu@chi-poissy-st-germain.fr
  • au staff « Prime time » de la médecine d’urgence du 3 décembre (18 h 30 – 20 h, site de Poissy, IFMEM)
    Le Pr André LIENHART (anesthésie - réanimation), spécialiste du droit médical et médiateur médical à l’hôpital Saint-Antoine et au CHNO des Quinze-Vingts, interviendra sur le thème « Risques médico-judiciaires aux urgences et au SAMU ». Tous les praticiens peuvent être confrontés à une procédure juridique. L'orateur expliquera comment gérer au mieux une telle situation et il insistera sur le côté préventif de ces événements 
    Renseignements au 01 39 27 51 86 – Inscription jusqu’au 23 novembre à smur@chi-poissy-st-germain.fr

 

 

Comité de rédaction

Animé par le service communication, il se réunit tous les 2 mois pour contribuer à nourrir et à faire évoluer cette newsletter. Vous pouvez les contacter par email pour proposer un sujet ou un article : Nassima ARRAR, Patricia BOUICHE-PEAN, Eric CLAPIER, Laurène CLENET, Françoise DAMAGEUX, Monique GIRAUD, Valérie LOIZEAU, Bertrand PINEAU, Natacha STILL 

 

Rendez-vous dans un mois pour la nouvelle newsletter (sur le site Internet et dans l’intranet)
Contact : servicecommunication@chi-poissy-st-germain.fr

 

 

 

GÉRER MON ABONNEMENT

 

 

Vous recevez cette lettre d'informations car vous êtes abonné à la liste de diffusion
du Centre hospitalier intercommunal Poissy/Saint-Germain-en-Laye