La newsletter du centre hospitalier

Novembre/décembre 2011

Découvrez le nouveau numéro de la lettre d'information électronique du centre hospitalier de Poissy/Saint-Germain-en-Laye. Les infos sont consacrées aux actualités de l'établissement, aux événements à inscrire sur vos agendas, à des sujets de santé publique ainsi qu'aux nouveautés du site internet.

Bonne lecture et joyeuses fêtes !

 

Élection de la nouvelle commission médicale d’établissement

Le professeur Jacqueline Selva, médecin biologiste scientifique, professeur en biologie de la reproduction et du développement, spécialiste en génétique médicale, et le docteur Jean-Christophe Séguier, médecin spécialiste en anesthésie et réanimation et en hygiène hospitalière, ont été élus respectivement présidente et vice-président de la commission médicale d'établissement (CME) du centre hospitalier de Poissy/Saint-Germain-en-Laye, pour un mandat de 4 ans qui a débuté en décembre 2011.
Composée de 82 membres, la CME est l’une des instances consultatives de l’établissement. En vertu de la loi "Hôpital, patient, santé, territoire", sa présidente est désormais également vice-présidente du directoire du centre hospitalier et coordonnatrice de l’activité médicale en binôme avec le directeur. La finalisation du projet médical et par delà du projet d’établissement s’approche et fera l’objet d’une validation par le directoire dont la présidente et le vice-président sont membres.

Composition du nouveau directoire

La composition du directoire se voit modifiée du fait des élections de la nouvelle CME. Cette instance, collégiale, garante de la cohésion de la communauté hospitalière, et appui du directeur qui le préside pour la conduite et la gestion de l’établissement, compte désormais parmi ses membres de droit : Yves Bloch, directeur, président du directoire, le professeur Jacqueline Selva, présidente de la CME, vice-présidente du directoire, Patricia Amiot, coordonnatrice générale des soins. Quatre autres membres ont été nommés par le directeur sur proposition de la présidente de la CME : les docteurs Georges Bader, Jean-Christophe Séguier, Catherine Veyssier-Bélot et Nicolas Tabary.

 

ACTUALITÉS

Engagés pour des soins plus sûrs !

C’est en novembre, pendant la semaine nationale pour la sécurité des soins, que le centre hospitalier a appris ses très bons résultats en matière de lutte contre les infections associées aux soins. Noté sur 100, l’établissement obtient 97,6 (contre 91,2 l’an passé) et se maintient en classe A. Ce score est établi d’après le suivi de cinq indicateurs de qualité et de sécurité des soins :

  1. l’organisation, les moyens et les actions mis en place par l’établissement (99/100, classe A),
  2. la consommation de produits hydro alcooliques pour l’hygiène des mains (109,2 A),
  3. les spécialités chirurgicales ayant mis en place une surveillance des infections du site opératoire (10/10 A),
  4. le bon usage des antibiotiques (18/20 A),
  5. le nombre de patients infectés par un SARM, bactérie multirésistante aux antibiotiques et fréquemment responsable d’infections nosocomiales (0,43 B).

Les résultats de chaque établissement de santé sont publiés sur le site www.platines.sante.gouv.fr.

Pour en savoir plus sur la politique de l’établissement.

 

2011 : 160 diplômés dans les écoles et instituts de formation du centre hospitalier

C’est un très beau palmarès qu’affichent les écoles et instituts de formation aux métiers de la santé du centre hospitalier. L’institut de formation des aides-soignants peut se targuer de 100% de réussite pour les 28 élèves de sa dernière promotion qui sont depuis ce mois de décembre diplômés d'État. L’institut de formation en soins infirmiers a quant à lui présenté 65 élèves dont 57 ont été reçus à la session de novembre. 100% de réussite également au terme de leurs 2 années de spécialisation à l’école régionale d'infirmiers anesthésistes pour 17 professionnels (dont 3 qui exercent à présent dans le centre hospitalier). Succès aussi du côté des manipulateurs d'électroradiologie médicale, avec 25 des 26 étudiants de la promotion 2008/2011 de l’IFMEM qui sont diplômés depuis le mois de juin. Enfin, 33 des 34 élèves de l'école de sages-femmes, promotion 2007/2011 ont obtenu leur diplôme d’État entre juin et septembre derniers. 

 

EN BREF

La vie en vrac

Il y a un an commençait le tournage d’un film documentaire auprès des patients et soignants de l’hôpital de jour de psychiatrie du site de Saint-Germain-en-Laye. La vie en vrac a pour ambition de montrer que les personnes souffrant de troubles psychiques existent largement en dehors des situations de crise ou de violence et qu'elles peuvent reprendre leur place dans la communauté, pourvu qu'elles y soient un peu aidées. Le film a été présenté en avant première à ses protagonistes au mois de novembre et sera diffusé sur ARTE au printemps 2012.

 

"Futurs médecins, laissez-vous guider par l'intérêt"

Tel est le slogan de la campagne lancée par la Fédération hospitalière de France (FHF) pour inciter les jeunes diplômés à choisir l'hôpital public. Pour faire face à la crise des vocations dont témoigne l’augmentation des postes vacants, 10 000 chaque année, la Fédération hospitalière de France lance une campagne de communication qui mise sur Internet et ses réseaux sociaux pour toucher la cible des jeunes médecins

www.ph-parinteret.com



ÉVÉNEMENTS

Une troupe de patients et de soignants vous invitent Au fil de l'eau

Un sentier sur les bords de la Marne... Des poissons, des pêcheurs... Et un petit matin pas comme les autres... C'est ainsi qu'a débuté la pièce qui a été jouée par le groupe «Théâtre et danse» du centre clinique de psychothérapie du centre hospitalier les 14 et 15 décembre derniers. Cette troupe réunit chaque année une vingtaine de patients et de soignants ainsi que deux intervenantes artistiques, Jocelyne ROBERT (chorégraphe) et Catherine AZZOLA (metteur en scène), autour d'un projet qui a pour objectif la création d'un spectacle joué en public. Cette année, deux représentations gratuites et pour tous publics de Au fil de l'eau... ont été données au théâtre SAX d'Achères (78260).

SANTÉ

Santé de la femme et du couple : du neuf sur le site de Saint-Germain-en-Laye

De nouvelles consultations de gynécologie médicale sont désormais assurées 2 jours par semaine dans un espace dédié à la santé de la femme et du couple sur le site de Saint-Germain, au 1er étage du pavillon Lamant (01 39 27 40 94). Fonctionnant du lundi au vendredi de 8 h à 16 h, il est animé par des médecins, des sages-femmes et des conseillères conjugales. Anciennement dédié exclusivement à l’orthogénie, ce lieu conserve cette activité et abrite également des consultations pour la prise en charge des réparations des mutilations sexuelles. Il s'agit d'un projet évolutif dont l'objectif est d'apporter une meilleure visibilité pour ces offres de soins au service de la santé de la femme et du couple, et de faciliter ainsi le parcours de ces patients et, notamment, des jeunes adultes en quête d'information. Ces derniers peuvent également s’adresser au centre de planification du conseil général (20 rue Armagis dans les locaux de la PMI) qui propose des consultations de contraception et de planification.

Lutter contre le VIH/sida

50 000 personnes ignorent toujours leur séropositivité en France. C’est donc pour inciter chacun à se faire dépister que le ministère de la Santé a lancé une nouvelle campagne Objectif : Zéro. Zéro nouvelle infection à VIH, zéro discrimination, zéro décès lié au sida. Pour la relayer et à l’occasion de la journée mondiale contre le sida, le service des maladies infectieuses et tropicales (SMIT) du centre hospitalier et les associations AVH78 et OSIRIS animaient des stands d’information et de prévention les 1er et 2 décembre dans les deux sites hospitaliers de Poissy et de Saint-Germain.

 

Stérilisation à l’oxyde d’éthylène

À la suite de la mise en évidence de biberons stérilisés à l’oxyde d’éthylène pour un usage non réglementaire, le ministère de la Santé a mis en ligne sur son site internet des réponses aux questions les plus fréquentes. Il indique que «en l’état des connaissances actuellement disponibles, il ne semble pas que l’utilisation de la stérilisation par oxyde d’éthylène puisse engendrer des conséquences sanitaires avérées, compte tenu des durées et des doses d’exposition… Une enquête a été diligentée par le ministère chargé de la Santé dont les conclusions devront être rendues au plus tard à la fin de l’année.» À Poissy, le centre hospitalier a mis en œuvre avec son fournisseur une organisation permettant de remplacer les produits concernés. 

 

REPÈRES

Le centre hospitalier au palmarès du Nouvel observateur

Pour son palmarès national des hôpitaux et cliniques, Le nouvel observateur (24/11/2011) a distingué le centre hospitalier dans 5 disciplines : la sclérose en plaques (16e rang national), la chirurgie de l'utérus (29e), la chirurgie gastrique de l'obésité (51e) et la chirurgie de la thyroïde (80e). Le classement est réalisé d'après les données de 1 500 établissements sur des critères tels que l'équipement, les technologies, la capacité d’accueil, les effectifs, la complexité et la diversité des interventions pratiquées, la notoriété, etc. Trois pages sont consacrées aux régions, ainsi, en Île-de-France, le centre hospitalier apparaît en 4e position pour la sclérose en plaques et en 5e position pour la chirurgie du cancer de l'estomac.

 

 

Conceptrices et rédactrices de la newsletter 
Noëllie Biancarelli, Laura Lefranc et Hélène Vidalis


Vous souhaitez réagir ou nous faire part d'une attente pour ce support ? Rendez-vous sur la page de contact.
N'hésitez pas à faire suivre cette newsletter à d'autres personnes, elles pourront s'y abonner depuis notre site internet.

Pour ne plus recevoir notre lettre d'information, il suffit de suivre ce lien formulaire d'inscription/désinscription

Vous pourrez vous réinscrire à tout moment.