La newsletter du centre hospitalier

Numéro 60 – MaiJuin 2018

 

Merci de renouveler votre abonnement à cette newsletter

Le nouveau règlement général sur la protection des données (RGPD) entré en vigueur dans tous les pays de l’Union Européenne veille au respect et à la transparence des données personnelles. Pour s'y conformer, le CHIPS vous invite à confirmer dès aujourd'hui votre inscription sur la liste de diffusion de cette lettre d'information, et ce afin de continuer à la recevoir chaque mois.

Gérez votre abonnement

 

En photo

C’est par une journée ensoleillée et venteuse de mai que l’artiste urbain Stew a réalisé la fresque « hier, aujourd’hui, demain », sur l’un des murs de la rue intérieure baronne Gérard du site de Saint-Germain. Au premier regard, la fresque représente une envolée de colibris sur un fond coloré. La variation des teintes suit le changement des saisons évoquant le temps qui passe. Quant au colibri, il ne s’arrête jamais de voler, de son vol statique qui donne l’impression qu’il est immobile, même quand il est en mouvement. Avec le mur support de cette fresque contemporaine, l’oiseau est le lien entre hier, aujourd’hui, demain. Cette commande s’inscrit dans le projet « Culture et santé ». 

 

Le chiffre

C’est le taux de chirurgie ambulatoire global du CHIPS en 2017 (soit 4402 séjours), qui se situe dans la moyenne nationale. Ce taux monte à 77 % pour le seul site de Saint-Germain-en-Laye (1833 séjours), conformément au projet médical : il prévoit que le site saint-germanois soit la vitrine ambulatoire du CHIPS tandis que le site de Poissy porte la chirurgie lourde. Ainsi, toute l’activité d’orthopédie ambulatoire et toute l’activité de chirurgie viscérale ambulatoire ont été récemment transférées sur le site de Saint-Germain. La gynécologie ambulatoire suivra prochainement. Rappelons que la ministre des Solidarités et de la Santé a annoncé en décembre dernier que d’ici 2022, elle souhaitait porter la médecine ambulatoire à 55% et la chirurgie ambulatoire à 70% 

 

En bref

Tous au stade le 22 juin !

Le tournoi de football déguisé a lieu cette année le 22 juin. Organisé par l’association sportive du CHIPS, ce tournoi amical réunit joueurs, amateurs et supporters autour d’un thème de déguisement. Après les fruits et légumes l’an passé, trouvez l’inspiration autour du nouveau slogan de l’équipe de France masculine pour la coupe du monde : « Fiers d’être Bleus ». Clôture des inscriptions le 10 juin 

Contacts : Mohamed KIRRI 06 03 12 91 76 ; M'hamed ADMI 06 51 64 15 51 ; Jean-Pierre ULRIC 06 11 07 59 45 ; Rachid AOUSSAF 06 51 49 38 78.

 


Santé

Information et dépistage du diabète le 8 juin

Les services de diabétologie et de diététique organisent sur le site de Saint-Germain une action d’information et de dépistage du diabète à l’occasion de la semaine nationale de prévention du diabète. Un stand sera mis en place de 9 h à 16 h 30 dans la galerie et les médecins recevront les personnes dans les salles de consultations du service

Sclérose en plaques : lancement du CRC SEP IDF Ouest

Labellisé par l'agence régionale de santé (ARS), le centre ressources & compétences de la sclérose en plaques Ile-de-France ouest (CRC SEP IDF Ouest) est lancé officiellement le 15 juin. Le centre s’appuie sur l’expertise du CHIPS pour la neurologie et sur celle de l’hôpital Raymond Poincaré à Garches pour la rééducation. Sa vocation est d’améliorer la prise en charge des personnes  atteintes de sclérose en plaques (SEP) – en particulier les cas complexes, et de renforcer la recherche clinique et l’innovation thérapeutique. Le centre rayonne sur trois départements (78, 92, 95) et s'appuie sur toutes les expertises, médicale et médico-sociale, dont celle du Réseau SEP IDF ouest (dont les bureaux sont installés sur le site de Saint-Germain) 
Contact : crc-sep.rpc-poissy@aphp.fr // 01 47 10 46 96

Une unité de surveillance continue pédiatrique à Poissy

Cette nouvelle unité est installée à proximité immédiate des urgences pédiatriques et de l'unité d'hospitalisation de courte durée (UHCD). Elle accueille les jeunes patients venant des urgences, des unités d'hospitalisation ou d'une unité de réanimation pédiatrique et nécessitant une surveillance continue en raison d'une pathologie respiratoire sévère (bronchiolites sous O2, asthmes sévères, pneumopathies sous O2...), cardio-vasculaire (HTA, insuffisance cardiaque), neurologique (état de mal épileptique...), hématologique (certains drépanocytaires, transfusion sanguine...) ou infectieuse sévère. Nota bene : une unité de surveillance continue diffère d’une unité de soins continue ou d’un service de réanimation, qui mettent en œuvre des moyens de suppléance pour maintenir les fonctions vitales (ventilation, dialyse …)

Une unité de médecine gériatrique aiguë à Saint-Germain

Une deuxième unité de médecine gériatrique aigue (MGA-2) a été créée sur le site de Saint-Germain. 10 lits sont actuellement ouverts au 2e étage du pavillon Nivard : ils ont pour vocation d'assurer la prise en charge péri-opératoire aiguë de patients âgés de plus de 75 ans admis aux urgences pour une fracture de l'extrémité supérieure du fémur (*), en collaboration étroite avec les services d'orthopédie, anesthésie, urgences et soins de suite et de réadaptation (SSR). 10 lits supplémentaires viendront compléter l'offre de soins médicale à la rentrée scolaire prochaine pour permettre de renforcer les capacités d'accueil et de prise en charge médicale aiguë de patients de plus de 75 ans polypathologiques présentant une décompensation d'organe ou un besoin d'explorations diagnostiques 

(*) Nota bene : les fractures de l'extrémité supérieur du fémur sont fréquentes chez les seniors et surviennent généralement après une chute en raison de la fragilisation des os (ostéoporose), en particulier chez la femme. Leur prise en charge coordonnée en filière multi-spécialité permet d'améliorer le pronostic sévère de cette affection : à 1an, on dénombre 33% de décès, 25% de patients institutionnalisés, 30 à 50% de patients présentant une perte d'autonomie séquellaire (donnée HAS).

 

Repères

Obésité: du neuf sur le site Internet du CHIPS

À l’occasion de la journée européenne de l’obésité le 14 mai dernier, une rubrique entièrement consacrée à cette maladie a été mise en ligne sur le site Internet du CHIPS, complétant les pages déjà en ligne. Ces pages présentent le centre spécialisé de l’obésité (CSO) et les parcours proposépar le CHIPS pour les patients adultes, adolescents ou enfants souffrant de cette maladie, ainsi que des associations de référence, comme Les Poids Plumes France (LPPF) 

Ci-contre, le stand d’information tenu le 14 mai sur le site de Saint-Germain (de gauche à droite) : Blandine PHILIPPE (LPPF), Marie GIBAUD (psychologue, CHIPS), Alexandra PALAO (diététicienne libérale), Nelly RENAULT (diététicienne, CHIPS)

 

Calendrier vaccinal

La semaine de la vaccination, lancée par l’organisation mondiale de la santé, est l’occasion de vérifier le calendrier vaccinal. Cette année, le thème était la vaccination du nourrisson. En effet, en 2018, 8 vaccinations sont obligatoires avant l’âge de 2 ans pour les nourrissons nés à partir du 1er janvier 2018 contre la coqueluche, haemophilus influenzae b, hépatite b, méningocoque c, pneumocoque, rougeole, oreillons, rubéole, en complément des trois vaccins obligatoire depuis plusieurs années contre la diphtérie, le tétanos et la poliomyélite). Au CHIPS, la SIGRHYQ a relayé cette campagne dans les services d'urgences et de consultations 

Pour consulter le calendrier vaccinal et tout savoir sur le sujet, consultez aussi le site Internet www.vaccination-info-service.fr

 

Enseignement

Soirée EPU pour les médecins hospitaliers et libéraux le 14 juin

Le CHIPS organise le 14 juin à la mairie de Saint-Germain son 8ème EPU (enseignement post universitaire). Au programme : Escarre et personne âgée, par le Dr Agnès LAUGIER (service de gériatrie) - Fièvre prolongée, par le Dr Alexandre SOMOGYI (service de médecine interne) - Injections intra vitréennes, par le Dr Docteur Aurelia BELLOTTI BOUGRINE (service d’ophtalmologie) 

Renseignements au 01 39 27 50 08 ou 41 97 - Inscription jusqu’au 13 juin à epu@chi-poissy-st-germain.fr

L’infirmier et l’infirmière en situation exceptionnelle

L’IFSI du CHIPS a récemment organisé pour ses étudiant·e·s de l’unité optionnelle des 5e et 6e semestres une journée sur la prise en charge des patients blessés lors d’un attentat. Quatre axes ont été explorés :

 

  • la prise en charge infirmière à travers le témoignage d’un infirmier de la brigade des sapeurs-pompiers de Paris ayant participé aux soins des victimes des attentats de Paris du 13 novembre 2015, qui a permis aux étudiants de percevoir le panel d’émotions ressenties lors du « chaos » de cette nuit et ses conséquences sur son continuum de vie ;

  • la prise en charge médicale par le Dr Jacques FOGELMAN (référent « situations sanitaires exceptionnelles » pour le CHIPS), a été l’occasion d’aborder l’organisation des secours, les plans, de clarifier le damage control / Safe Marche Ryan, ainsi que la communication médiatique dans ces situations ;

  • la prise en charge psychologique réalisée par un médecin psychiatre de la cellule urgences médico-psychologiques des Yvelines présent lors des attentats de Paris, a permis aux étudiants d’aborder le traumatisme et le stress des victimes et des soignants, le deuil et l’organisation de cette structure dans l’aide à la reconstruction ;

  • une réflexion éthique avec le Dr Nadine DAVOUS (présidente de l’espace de réflexion éthique du CHIPS) a suscité le questionnement autour du dilemme entre le tri des blessés et la déontologie soignante ainsi que sur le principe de justice/équité 

Contacts : Isabelle JANVIER et Marie Noëlle PIGUET, cadres de santé formatrices – IFSI

 

Évènements

Chapeau les artistes !

Devant une salle de 180 personnes, le projet Culture et santé du CHIPS s’est clôturé le 15 mai dernier par une restitution mise en scène par les artistes en résidence. Mis en œuvre autour du site hospitalier de Saint-Germain-en-Laye depuis janvier 2017, ce projet a permis de multiples rencontres autour du chant, de la danse, du street art et de l’écriture, derrière les murs de l’hôpital et en dehors du soin : 10 artistes du projet Culture et santé et de 3 projets d’éducation (PEAC), des patients et des soignants de l’hôpital (Etape 3A, EHPAD Ropital, le service de psychiatrie, le SSR Nivard, le centre de radiothérapie, l’aumônerie, l’amicale du personnel …), des élèves et des enseignants (lycée Poquelin, collège Roby, maternelle Giraud Teulon). Ce projet a été rendu possible grâce à l’implication des cadres de santé du CHIPS, et grâce au soutien indéfectible des partenaires : les directions culturelles et communication de la ville et son théâtre Alexandre Dumas, l’association LA CLEF, ainsi que la DRAC et l’ARS 

 

Dans la presse

Le journal de Saint-Germain a consacré deux dossiers successifs à l’évolution du quartier de l’hôpital « Transformer sans bouleverser » (n°726) et au projet médical du CHIPS « L’hôpital de demain à Saint-Germain-en-Laye » (n°727).

Arnaud PERICARD, le maire de Saint-Germain évoque le réaménagement du quartier et ce projet de longue haleine impliquant la Ville, le CHIPS et l'établissement public foncier d'Ile-de-France, spécialiste des projets fonciers. Interviewée, la professeur Jacqueline SELVA, qui préside la commission médicale du CHIPS, explique : « Orienté vers la chirurgie ambulatoire, le site s’appuiera aussi sur un centre de consultations couvrant toutes les disciplines et conservera des hôpitaux de jour ». Elle évoque également le transfert des services d’hospitalisation traditionnelle sur le site de Poissy dont la mise en œuvre sera progressive, en lien avec l’ouverture du nouveau bâtiment en construction sur le site pisciacais. Citée, Isabelle LECLERC, directrice générale du CHIPS et du CHFQ, se dit attachée « à donner du sens [aux] projets [des hôpitaux du GHT Yvelines Nord] par l’organisation d’une offre de soins territoriale répondant aux besoins de la population et aux critères de qualité et de sécurité que nous devons aux patients qui nous font confiance. ». Deux dossiers à lire sur le site Internet de la ville www.saintgermainenlaye.fr

Le Courrier des Yvelines titrait sa page santé du 9 mai « Obésité dans les Yvelines : faut-il s’inquiéter ». Le Dr Elie CHOUILLARD, chef du service de chirurgie et précurseur dans la prise en charge de cette maladie, rappelait la labellisation de son service et le rôle de Centre spécialisé de l’obésité du CHIPS, l’importance de la prévention, mais aussi de « formaliser la prise en charge et le chemin clinique des patients, de sensibiliser les assureurs et  la sécurité sociale auxbénéfices des traitements qu’ils soient médicaux ou chirurgicaux, d’informer et sensibiliser les médecins traitants, de combattre l’obésité de la femme enceinte, et, enfin, l’obésité de l’enfant ». Il a également rappelé que dans les Yvelines, « 16% des adultes sont obèses, ce qui est mieux que les presque 19 % à l’échelle de la France ». A comparer avec 3% de personnes obèses au Japon et 40% aux Etats-Unis 

 

 

 
Rendez-vous dans un mois pour la nouvelle newsletter sur le site Internet et dans l'intranet
Contact : servicecommunication@chi-poissy-st-germain.fr

 

 

 

GÉRER MON ABONNEMENT

 

 

Vous recevez cette lettre d'informations car vous êtes abonné à la liste de diffusion
du Centre hospitalier intercommunal Poissy/Saint-Germain-en-Laye