La newsletter du centre hospitalier

Numéro 62 – été 2018

 

Actualités

Les VIP* du Variétés club de France jouent contre le CHIPS

 

Avec les soutiens de la ville de Poissy et de l’association sportive de football du CHIPS, Sylvain Tissier, infirmier et Fanny Hageli, auxiliaire de puériculture ont réalisé un projet qui leur tenait à cœur : organiser un match de football au profit de l’association Imagine for Margo, entre l’équipe de l’association du CHIPS et les joueurs du Variétés club de France (VCF). Ce sera le 2298e match disputé bénévolement par une équipe du VCF dont la composition est une surprise : sportifs professionnels (actifs et retraités), personnalités des médias et du spectacle ... « Ce sont des passionnés dont l’objectif premier est de jouer sérieusement sans se prendre au sérieux » explique-t-on sur leur site Internet. Le coup d’envoi sera donné à 15 h le dimanche 9 septembre sur les terrains du complexe sportif Marcel Cerdan (face au site hospitalier de Poissy), à l’occasion du forum des associations de la ville. Le match est gratuit ; l’association Imagine for margo tiendra un stand afin de récolter des fonds (vente de goodies, gâteaux…). « L’argent collecté est destiné à la recherche de traitements spécifiques contre les cancers de l’enfant », précise Sylvain Tissier.« Avec ma collègue Fanny, et beaucoup d’autres dans le service de pédiatrie, nous soutenons autant que possible cette association ; nous participons aussi chaque année à leur course Enfants sans cancer » 
(*) VIP, du russe viesima imenitaïa persona et de l’anglais very important person : célébrité

 

La convergence des systèmes d'information progresse dans le GHT

Et de 3 : comme les centres hospitaliers de Poissy-Saint-Germain (CHIPS) et de Meulan-Les-Mureaux (CHIMM), celui de Mantes-la-Jolie (CHFQ) utilise à présent les logiciels Sillage© et Pastel©. Cette convergence des outils informatiques facilite les coopérations et les mutualisations entre les hôpitaux, et va contribuer à améliorer le parcours de soin des patients. Conformément à la loi de modernisation du système de santé de 2016, le groupement hospitalier de territoire (GHT) des Yvelines Nord a mutualisé la fonction informatique des établissements membres pour faire converger leurs systèmes d'information. Le schéma directeur des systèmes d'information, qui détaille la feuille de route du GHT pour y parvenir, a été adopté dès 2016. Ce défi technique et organisationnel est à présent surmonté pour ses 3 hôpitaux généraux (médecine-chirurgie-obstétrique) : les professionnels administratifs et médicaux du CHIPS, du CHFQ et du CHIMM utilisent les mêmes applications (Sillage© et Pastel©) pour le dossier médical patient informatisé, pour sa gestion administrative et la facturation des soins. Ils utilisent également la même application pour les gestions économique et financière (eMagh2©) et des ressources humaines (Agirh©) 

 

Santé

Blessés graves : agir vite, quitte à ne pas tout faire

Le 10 septembre prochain, le service des urgences et du SMUR organise une nouvelle soirée de formation professionnelle sur le damage control (DC). Deux spécialistes de l'hôpital militaire Percy interviendront sur ce concept de soins : le Professeur Hornez, chirurgien viscéral, et le Docteur Daban, anesthésiste-réanimateur. « Le terme de DC se traduit par « maîtrise des dégâts », explique le Dr Pascal Buteaux, médecin urgentiste au CHIPS. C'est un concept de soins qui consiste à réaliser les soins minimum pour assurer la survie du patient. Dans un second temps, l'ensemble des problèmes est géré. » Le DC a été initié par la marine américaine pendant la seconde guerre mondiale. Le navire devait contrôler ses avaries pour poursuivre sa mission avant de rentrer au port et réparer tous les dégâts. Ce concept s'est développé suite aux attentats terroristes où il a fallu prendre en charge de nombreuses victimes grièvement blessées dont le pronostic vital était engagé. Ces situations nécessitent une gestion du flux des victimes, du terrain à l'hôpital. Cette prise en charge initiale repose sur une chirurgie écourtée et, parallèlement, une réanimation pour lutter contre la triade létale (coagulopathie, hypothermie et acidose) consécutive à une hémorragie
Inscription : secrétariat des urgences du CHIPS 01 39 27 51 86
(lundi au vendredi 9 h – 16 h 30) – smur@chi-poissy-st-germain.fr

 

Et si les sens accompagnaient nos soins ?

À l’occasion de la journée mondiale des soins palliatifs le 12 octobre, l’équipe mobile douleur et médecine palliative (EMDMP) a voulu porter son attention sur les thérapies complémentaires et alternatives dans les soins palliatifs. « En effet, explique Philippe Claveau, cadre de santé, ces approches intéressent de plus en plus les patients ainsi que les équipes médicales et paramédicales. Dans certaines pratiques cliniques telles que la prise en charge de la douleur, de l’anxiété ou de l’inconfort en soins palliatifs, ces approches documentées ont montrées de nombreux bénéfices. » Il s’agit d’un complément aux pratiques conventionnelles à visée thérapeutiques, telles que l’aromathérapie, l’hypnose, l’art-thérapie, le toucher-massage, la musicothérapie… Elles nécessitent une formation au préalable à leur utilisation. Le 12 octobre au self du site de Poissy et le 15 octobre au self de Saint-Germain, les professionnels de l’EMDMP seront présents de 11 h 30 à 14 h pour informer et échanger sur cette thématique d’actualité et du « prendre soin autrement »  

 

Enseignement et recherche

Médecin hospitalier ou libéral : il est temps de s’inscrire à l’EPU du 20/09

Au programme de la prochaine soirée d’enseignement post universitaire (EPU) organisée par le CHIPS dans les locaux de la mairie de Saint-Germain le jeudi 20 septembre de 20 h à 22 h 30 : Implication du médecin généraliste autour de l’anesthésie, par le Dr Mikael ALVES (service d’anesthésie-réanimation) - Les troubles du comportement de l'enfant, par le Dr Stéphane BARBAS (secteur de pédopsychiatrie) - Cancers cutanés : testez vos connaissances, par le Dr Domitille THOMAS–BEAULIEU (service de dermatologie)

Renseignements au 01 39 27 50 08 ou 41 97 – Inscription jusqu’au 19 septembre
à epu@chi-poissy-st-germain.fr

 

Repères

Surexposition des enfants aux écrans : le rôle de la puéricultrice

Participant aux 43e journées nationales d’étude des puéricultrices en juin à La Rochelle, les professionnelles du CHIPS Jessica Fontaines et Sandra Mathey en sont rentrées couvertes de fleurs et d’honneur : leur poster sur les dangers de la surexposition des enfants aux écrans a reçu le 1er prix du public. En séance plénière, elles ont pu exposer leur travail qui va plus loin que la simple énumération de ces dangers. Il comprend le « chariot de distractions » mis en place en pédiatrie par les soignantes et qui fait partie de la prise en charge de l’enfant hospitalisé, dès lors qu’il passe beaucoup de temps sur les écrans. Adapté à tous les âges, celui-ci propose des activités adaptées et attractives en alternative aux écrans. C’est ainsi tout le travail des soignantes de la pédiatrie qui est valorisé et reconnu. Ce poster sera affiché dans les espaces « prévention santé » du CHIPS et communiqué aux écoles et crèches


Le diabète expliqué en pièce de théâtre

« Léa a 9 ans. Un jour, elle découvre qu’elle est diabétique. A partir de ce moment-là, sa vie change, devient compliquée. Léa va devoir apprendre à vivre avec ce diabète, cette « sale bête » qui l’accompagne désormais ». C’est le point de départ de la pièce de théâtre « Les îles désertes » jouée par la compagnie Clorinde et le théâtre aux Etoiles le 26 mai dernier pour les enfants suivis en diabétologie pédiatrique et leur famille. Les 56 participants et 5 membres de l’équipe ont pu se retrouver dans les interrogations, les révoltes et les adaptations face à cette maladie. Après la représentation, les comédiennes (elles-mêmes mères d’un enfant diabétique) ont animé trois ateliers : théâtre pour les petits, rencontre et échanges pour les parents et jeux de rôle pour les ados et les médecins de l’unité qui ont inversé leur place.Tout le monde s’est ensuite retrouvé autour d’un goûter adapté. L’engagement de l’équipe médicale et paramédicale de pédiatrie et la participation d’un laboratoire partenaire ont contribué à la mise en place de cet après-midi, à la fois de distraction, mais aussi de réflexions et d’échanges pour les participants de tous les âges. Bonne nouvelle : une suite de la pièce de théâtre est en cours, Léa ayant grandi et abordant l’adolescence… 

 

Evènements : un été au CHIPS

Fête de la musique

Pour accueillir l’été, un orchestre ambulant a parcouru le site de Poissy depuis le self jusqu’au jardin des maisonnées où professionnels, étudiants, patients et visiteurs étaient invités à se retrouver autour d'un verre de l'amitié. Sur le site de Saint-Germain, les personnes qui ont emprunté la galerie centrale ont pu écouter un chanteur et son guitariste

Royale visite

Comme chaque année, les forains de la fête des loges ont dépêché au service de pédiatrie de l’hôpital leur nouvelle reine, élue traditionnellement parmi les enfants des forains à l’ouverture de la fête. Elle est arrivée le 17 juillet en robe d’apparat les bras chargés de peluches et d’entrées offertes aux enfants pour qu’ils en profitent dès leur sortie. Sous le charme, les enfants, les parents et les soignants qu’elle a croisé dans les unités d’hospitalisation pédiatrique, de médecine pour adolescent, aux urgences pédiatriques et en ambulatoire étaient ravis 

Les enfants de Poissy solidaires

Les enfants de l’école primaire Victor Hugo de Poissy ont récolté 500 euros lors de leur kermesse annuelle, convertis en jouets pour le service des urgences pédiatriques. Invitée avec leurs institutrices et la directrice, la cadre de santé du service, Sandra Pichon, a remercié les enfants ainsi que leurs parents, dont certains connaissaient déjà les urgences pédiatriques. Ces jeux animeront les salles d’attentes, et voiturette sera utilisée pour le transport des enfants hospitalisés vers la pédiatrie 

L’art du portrait

Inaugurée à l’occasion de la fête de l’association de santé mentale des Yvelines (ASMY), l’exposition des œuvres réalisées par les ateliers créatifs de l’hôpital de jour du centre clinique de psychothérapie (CCP) avait pour thème le portrait. Un projet d’exposition avec la ville de Poissy est aussi à l’étude pour le printemps 2019 

 

Portrait

Agent d’accueil

Katrine Balès est souvent la première interlocutrice du patient sur le site hospitalier de Poissy. Chargé de l’orienter en cas de simple consultation voire même d’urgence, l’agent d’accueil assure un rôle complexe. Lorsqu’on l’interroge sur les qualités indispensables pour ce poste, Madame Balès répond d’ailleurs : « La polyvalence, évidemment, mais aussi la patience, le sens de l’écoute et surtout la réactivité », car chaque jour, ce sont près de 300 patients qu’elle renseigne, de 8 h à 16 h. Depuis peu, elle est secondée par des agents du service civique, un programme national qui participe à l’emploi des jeunes de 16 à 25 ans, et auprès duquel le CHIPS s’engage à raison de 25 heures de travail hebdomadaire, pour une durée de quelques mois chacun. Ainsi, Madame Balès accompagne ces recrues qu’elle forme sur deux semaines environ avant qu’elles ne soient opérationnelles. Présents à l’accueil ou bien à un autre endroit fréquenté de l’hôpital, ces jeunes agents sont amenés à orienter les patients, voire à les aider à se déplacer dans les différents services 

Plus de renseignements sur le site www.service-civique.gouv.fr 

 

  

En photos

Le tournoi interservices déguisé

C’est inspirés par le slogan de l’équipe masculine de France « Fiers d’être bleus » que 13 équipes masculines et 4 équipes féminines ont disputé les trophées de la 28e compétition déguisée organisée par le club de football du CHIPS (photo ci-contre). On notera en ce 22 juin, journée nationale de réflexion sur le don d’organes et la greffe, la première participation d’une équipe représentant la coordination des prélèvements d’organes et de tissus (photo 8). Parmi les supporters, il y avait aussi Monsieur Jean (photo 9, à gauche), résident des Maisonnées et fervent soutien de son équipe, ainsi que des anciens du CHIPS venus saluer leurs collègues (photos 14 et 15). Saluons également les photographes de l’évènement, parmi lesquels messieurs Régis Andry (photo 11, debout, 2e en partant de la gauche) et Carlos (photo 16, maillot rouge). Enfin, pour assurer la relève, les étudiants et les étudiantes de première année de l’IFMEM (photo 11) ont donné le meilleur d’eux-mêmes et remporté la compétition féminine sous les encouragements de leurs formateurs. Équipes masculines : Central course (trophée de la meilleure équipe masculine) - La réanimation - La grande bleue (urgences et SMUR – photo 10) - Le BLOC comme son nom l’indique (photo 6) - La coordination des prélèvements d’organes et de tissus (photo 8) - La salle de surveillance postinterventionnelle (SSPI - photo 2) - Le pool brancardage - Les sangs bleus (cardiologie – photo 5) - Les Coquelets (Laboratoire – photo 7) - Les cuisines (photo 13) - Les CoCoPool (le CCP – photo 4) - Les zoulous bleus (sécurité incendie ; trophée du meilleur déguisement – photo 3) - La direction des ressources humaines (photo 12) – Équipes féminines : IFMEM’ pas peur (trophée de la meilleure équipe féminine – photo 11) - La pharmacie - Allez la crèche (photo 1) - Les maisonnées (trophée du fair play – photo 9) 

 

 

Comité de rédaction

 

Animé par le service communication, il se réunit tous les 2 mois pour contribuer à nourrir et à faire évoluer cette newsletter. Ont répondu à l’appel à candidatures : Nassima ARRAR, Patricia BOUICHE-PEAN, Eric CLAPIER, Laurène CLENET, Françoise DAMAGEUX, Monique GIRAUD, Valérie LOIZEAU, Bertrand PINEAU, Natacha STILL

 

 

Rendez-vous dans un mois pour la nouvelle newsletter (sur le site Internet et dans l’intranet)
Contact : servicecommunication@chi-poissy-st-germain.fr

 

 

 

GÉRER MON ABONNEMENT

 

 

Vous recevez cette lettre d'informations car vous êtes abonné à la liste de diffusion
du Centre hospitalier intercommunal Poissy/Saint-Germain-en-Laye