La newsletter du centre hospitalier

Juillet 2014



Découvrez le nouveau numéro de la lettre d'information électronique du centre hospitalier de Poissy-Saint-Germain-en-Laye. "Les infos" sont consacrées aux actualités de l'établissement, aux évènements à inscrire sur vos agendas, à des sujets de santé publique ainsi qu'aux nouveautés du site Internet


Bonne lecture ! 
  
 

Actualités

Le mot du directeur : " La qualité : c’est l’affaire de tous… "

Je suis particulièrement heureux d’introduire ce nouveau numéro de la newsletter, laquelle, après une interruption de plusieurs mois, reprend son rythme de publication mensuelle. Elle s’adresse à l’ensemble des professionnels du CHIPS et à nos usagers, pour les tenir informés des différents projets qui concernent notre établissement.
Ce numéro est principalement consacré à la politique qualité du CHIPS, notamment dans la perspective de la prochaine visite de certification de l’établissement prévue en novembre 2015. La démarche est déjà engagée au sein du centre hospitalier, et c’est un travail considérable qui se présente à nous. Il doit être l’occasion de montrer notre savoir faire, l’excellence de nos équipes en demeurant vigilant sur nos points de progrès. La newsletter se fait l’écho de cette démarche à travers plusieurs points d’actualité. Au-delà de la visite de certification, la politique qualité, donc de l’amélioration du service public hospitalier, se construit bien évidemment, chaque jour de l’année, comme en témoignent aussi les démarches engagées auprès des usagers pour évaluer leur satisfaction ou bien encore le programme de maîtrise du risque escarre « sauve ma peau ». L’amélioration du service public hospitalier passe également par sa modernisation comme en atteste le projet ANAP(*) de gestion des lits, pour lequel le CHIPS bénéficie d’un accompagnement au niveau national.
La modernisation du CHIPS c’est aussi la diversification de ses modes de prise en charge, telle l’ouverture de l’unité de dialyse médicalisée. Ainsi, vous le lirez, la qualité sous ses différentes facettes irrigue ce nouveau numéro de la newsletter. Enfin, en ce début d’été, l’établissement, s’est mis en ordre de marche pour affronter le risque caniculaire et surtout en prévenir les conséquences, notamment auprès des patients les plus âgés et les plus fragiles. Cette mobilisation nous concerne tous.

Je remercie chacun de son investissement sur ces différents projets qui sont aussi une part de la vie de notre hôpital et je vous en souhaite bonne lecture. Je vous souhaite également, à toutes et à tous, d’excellentes vacances auprès de ceux qui vous sont chers.
Michaël GALY, Directeur du Centre hospitalier intercommunal de Poissy/Saint-Germain-en-Laye (CHIPS)

(*)ANAP : Agence nationale d'appui à la performance

 

Allo, c’est pour un sondage !

120 de nos patients(*) vont être interrogés par téléphone par un institut spécialisé au cours des mois de juin et juillet. Cette enquête est destinée à mesurer la satisfaction de nos usagers à travers 33 questions portant sur l’accueil, le respect de l’intimité, l’information, la prise en compte de la douleur, les soins, le confort hôtelier, la propreté, les repas, la sortie... Généralisée à l’ensemble des établissements de santé MCO à compter de 2014, cette évaluation sera communiquée au ministère de la santé afin d’orienter la politique sanitaire nationale et régionale. Localement, elle s’inscrit parfaitement dans la dynamique d’amélioration de la qualité et de la sécurité des soins du CHIPS. C’est également une réponse à l’exigence de transparence vis-à-vis des usagers. Au regard des résultats, la commission des relations avec les usagers et de la qualité de la prise en charge (CRU-QPC) de notre établissement pourra d'ailleurs être sollicitée pour proposer des mesures d’amélioration de la prise en charge globale des patients.

(*) Patient résidant en France, ayant été hospitalisé pour une durée minimale de 48 heures (2 nuits consécutives au moins) dans une unité de court séjour en médecine, chirurgie, obstétrique (MCO), adulte ou pédiatrique entre le 5 mai et le 29 juin.

  

Gestion des lits : un enjeu pour le CHIPS  

Le CHIPS a besoin de se moderniser, c’est une question de survie. On nous demande d’augmenter l’efficience et de diminuer les coûts. Il s’engage une réflexion décomplexée sur les capacités des secteurs de soins d’une part, et sur la meilleure façon de moderniser les circuits des séjours d’autre part. Le potentiel qui existe dans la gestion des lits pour réaliser des gains importants sans augmenter les moyens mais en les répartissant mieux est une idée qui fait son chemin et la Direction générale de l'offre de soins (DGOS) a commandé à l’ANAP(*) un travail d’accompagnement des établissements dans cette voie.

Nos rencontres nous ont montré que les acteurs à tous les niveaux au sein de l’établissement sont conscients de la problématique mais que les changements nécessaires sont souvent perçus comme une charge supplémentaire sans moyens pour y répondre. Les bénéfices d’une fluidification des organisations ne sont pas que des gains d’efficience mais au moins autant une amélioration des conditions de séjour pour les malades et des conditions de travail pour le personnel. Sans une mobilisation générale et concertée de tous le but ne sera pas atteint. Chacun peut apporter sa pierre à cette révolution tranquille pour amener « le bon malade dans le bon lit au bon moment pour la bonne durée ».

Nicolas SIMON, Chef de projet CHIPS - Programme Gestion des Lits (ANAP*)

(*)ANAP : Agence nationale d'appui à la performance

 

 

 

En bref

Le centre hospitalier s’organise pour l’été (1/2) : le plan canicule

Le 1er juin, et comme les années précédentes, la première phase du plan national canicule a été enclenchée par le centre hospitalier : recensement et vérification des stores, des ventilateurs et du stock de brumisateurs, affichage de messages de prévention, sensibilisation des professionnels ; ce plan sera maintenu jusqu’au 31 août.

Pour en savoir plus, allez sur...Canicule info service (0 800 06 66 66).

 

Le centre hospitalier s’organise pour l’été (2/2 ) : les urgences

Par ailleurs, les services se réorganisent afin de maintenir la continuité, la qualité et la sécurité des soins compte tenu de la baisse de la fréquentation, du personnel disponible, de la complémentarité entre les deux sites et des travaux de maintenance. Ainsi, s'agissant des urgences, elles seront accueillies sur le site de Poissy 24h/24

Sur le site de Saint-Germain-en-Laye, le centre d’accueil des consultations urgentes adultes (CCUA) est ouvert du lundi au vendredi de 9h à 18h. Les patients orientés par leur médecin de ville pourront s’y adresser pour obtenir l’avis d’un spécialiste du CHIPS et/ou réaliser des examens complémentaires (tél. 01 39 27 41 00).

 

 

Santé

Insuffisance rénale chronique : une unité de dialyse médicalisée (UDM) sur le site de Poissy

Au sein du service d’hémodialyse, unité du pôle 6 "Médecine interne et cardiovasculaire", une unité de dialyse médicalisée (UDM) de huit places a ouvert le lundi 5 mai 2014, sur le site de Poissy. Cette unité, fait partie des quatre modalités de traitement de l’insuffisance rénale chronique par la pratique de l’épuration extrarénale (hémodialyse en centre, hémodialyse en UDM, hémodialyse en unité d’auto-dialyse simple ou assistée, dialyse à domicile par hémodialyse ou par dialyse péritonéale). L’UDM accueille des patients autonomes, dont les séances de dialyse se déroulent sans complication, et qui ne nécessitent pas une présence médicale continue pendant la séance de traitement ou qui ne peuvent, ou ne souhaitent, pas être pris en charge à domicile, ou en unité d’auto-dialyse. L’UDM vient donc enrichir l’offre de soins proposée par le CHIPS concernant les modalités de prise en charge des patients souffrant d’insuffisance rénale terminale. Ces 8 nouveaux lits permettront d'accueillir 32 patients supplémentaires en hémodialyse, soit une augmentation de 50 % de patients traités par cette technique au Chips.

 

Sauve ma peau ! 

Le centre hospitalier intercommunal de Poissy/Saint-Germain-en-Laye est engagé dans le programme de maîtrise du risque escarre « Sauve ma peau », lancé en septembre 2013, par l’Agence régionale de santé Ile-de-France (ARS). L’objectif est de mettre en place cinq bonnes pratiques ayant fait leur preuve en matière de prévention des escarres : prise en charge pluridisciplinaire, évaluer et réévaluer le risque, adapter la prévention au risque, traiter vite, dès la rougeur, former et éduquer. Le risque «escarre» est évalué dès l’admission, à l’aide d’une échelle de risque et d’un bilan clinique. A l’issue de cette évaluation, les mesures de prévention adaptées sont mises en place. Une réévaluation du risque et un bilan de l’état cutané sont réalisés régulièrement au cours du séjour et à la sortie, pour éviter la constitution d’escarres. Ces pratiques permettent à notre structure, ainsi qu’aux 220 établissements d’Ile-de-France engagés dans cette campagne, de comptabiliser, les patients dépistés qui n’ont pas constitué d’escarres au cours de leur séjour. Ce nombre de patients s’inscrit en temps réel dans le compteur « Sauve ma peau », que vous trouverez sur le site Internet du CHIPS (au bas de la page d'accueil). 

 

 

Certification du CHIPS

Prochaine visite des experts de la HAS en novembre 2015

Le CHIPS a été certifié trois fois par la Haute autorité de santé (HAS) depuis la mise en place en 2001 de la démarche d’évaluation externe des établissements de santé. La prochaine visite des experts aura lieu au CHIPS en novembre 2015 avec des modalités de préparation et de visite différentes : audit de processus(*), patient traceur, traceur système… Pour s’y préparer, le CHIPS propose des outils communs permettant de décrire et de formaliser de manière homogène les processus de l’établissement, tant au niveau des prises en charge des patients qu’au niveau du management, de la logistique et des organisations transversales (douleur, hygiène, identité patient…). L’objectif est d’identifier des actions d’amélioration prioritaires pour sécuriser ces processus. Cette nouvelle forme d’autoévaluation sera transmise à la Haute Autorité de Santé sous le nom de « compte qualité » en mai 2015. Un comité de pilotage composé de directeurs, de responsables médicaux et paramédicaux et des représentants des usagers se réunit régulièrement pour suivre l’avancée de cette démarche.

Pour en savoir plus, allez sur... HAS (Haute autorité de santé)
(*) Processus : enchaînement d’étapes organisé pour atteindre un objectif prédéfini

 

Le patient traceur : une méthode de visite et d’évaluation de pratiques (EPP)

Lors de leur visite, les experts choisiront des patients ayant bénéficié d’une prise en charge pluridisciplinaire et "pluri-service" en phase avec les principales prises en charge de l’établissement pour étudier leur parcours. Ils rencontreront le patient (et éventuellement sa famille) ainsi que les équipes l’ayant pris en charge, dossier du patient à l’appui. Les entretiens permettront de balayer l’ensemble des critères du manuel de certification : de l’information donnée au patient à l’organisation de la sortie, en passant par le respect de l’intimité et de la confidentialité, la prise en charge de la douleur, etc… L’objectif est ainsi de croiser les informations recueillies avec les éléments fournis concernant l’organisation institutionnelle en place et d’en dégager des points forts et des perspectives d'améliorations. Le CHIPS prévoit de réaliser quelques audits par la méthode du patient traceur d’ici la visite afin de s’approprier la méthode et de valoriser la démarche d'évaluation de pratiques professionnelles (EPP). Les parcours incontournables seront a priori : l’accident vasculaire cérébral, l’accouchement complexe et sans complication, la fracture du col du fémur, la chimiothérapie, la polypathologie…

 

Les IPAQSS(*) : quoi de neuf en 2014 ?

Le CHIPS a adopté depuis l’année dernière le nouveau calendrier national de recueil et de publication de ces indicateurs : après 2013 qui fût l’année des indicateurs de pratique clinique, 2014 est l’année des indicateurs de tenue des dossiers patients. En psychiatrie, en médecine-chirurgie-obstétrique, en soins de suites et de réadaptation, 300 dossiers sont en train d’être audités sur un ensemble de critères évaluant l’application des recommandations de bonnes pratiques en matière : de prescriptions médicamenteuses, de délai d’envoi du courrier de fin d’hospitalisation, de traçabilité de l’évaluation de la douleur, d’examen médical d’entrée, de dossier d’anesthésie… Les réunions de concertation pluridisciplinaires, attestant de la décision médicale en équipe en cas de cancer, sont également en cours d’évaluation. Les résultats de ces indicateurs seront intégrés dans le compte qualité pour la prochaine certification et communiqués aux professionnels et aux usagers dès leur publication nationale par le Ministère.
Pour en savoir plus, allez sur... ScopeSanté
(*) IPAQSS : indicateurs pour l’amélioration de la qualité et de la sécurité des soins

 

 

 

Repères

Une association pour les enfants drépanocytaires

C’est à l’initiative de l’équipe de l'hôpital de jour de pédiatrie qu’est née DrepEnfance78, une association de soutien aux enfants drépanocytaires des Yvelines Nord. Son objectif est de proposer loisirs et aides aux enfants atteints de drépanocytose, une maladie génétique et héréditaire, due à une anomalie de l’hémoglobine. Le CHIPS est, depuis 2008, un centre de compétence reconnu pour la prise en charge de cette pathologie. Cette année, la journée mondiale de la drépanocytose aura lieu le 19 juin.

Pour en savoir plus, allez sur... Présentation de l'association DrepEnfance78

 

 

 

Événements - À noter dans vos agendas…

 

Consultez l'Agenda des événements du CHIPS en lien avec la santé et l'activité du centre hospitalier (de juin à décembre 2014). 

 

 

Vous souhaitez réagir ou nous faire part d'une attente pour ce support ? Rendez-vous sur la page d'accueil de notre site Internet, menu : "Nous contacter". N'hésitez pas à faire suivre cette newsletter à d'autres personnes, elles pourront s'y abonner depuis notre site Internet : www.chi-poissy-st-germain.fr.

 

Pour ne plus recevoir notre lettre d'information, il suffit de suivre ce lien formulaire d'inscription/désinscription

Vous pourrez vous réinscrire à tout moment.