La newsletter du centre hospitalier

Février 2012

Découvrez le nouveau numéro de la lettre d'information électronique du centre hospitalier de Poissy-Saint-Germain-en-Laye. Les infos sont consacrées aux actualités de l'établissement, aux événements à inscrire sur vos agendas, à des sujets de santé publique ainsi qu'aux nouveautés du site internet.

Bonne lecture !

 

ACTUALITÉS

Journée de l'audition : le service d’ORL participe !

La journée de l'audition a lieu le jeudi 8 mars. Comme chaque année, le service d'oto-rhino-laryngologie (ORL) organise ce jour-là des consultations de dépistage gratuit sur rendez-vous (01 39 27 42 67 ou 39 27 42 69) sur le site hospitalier de Saint-Germain-en-Laye. En 2011, 60 personnes en ont bénéficié. Si, à l’issue de ce contrôle, un problème était décelé, une prise en charge serait proposée, soit avec un spécialiste du centre hospitalier, soit avec un médecin ORL de ville.

 

EN BREF

Bilan provisoire de la visite de certification

La visite de certification s’est achevée au terme de trois journées de visites et de rencontres. Les trois représentants de la Haute autorité de santé ont présenté leurs observations au cours d’une séance de restitution à laquelle les personnels étaient conviés. Ils ont souligné la qualité de l’organisation de leurs visites ainsi que de la gestion des nombreux documents mis à leur disposition. Côté communication, ils ont noté le bon niveau d’information des professionnels sur leur venue et sur les enjeux de la certification, ce qui a sans doute contribué à des échanges qualifiés de "transparents et constructifs". Le travail réalisé depuis la dernière visite de la HAS en 2010 a pu être mesuré par ces experts qui nous transmettront leur rapport pour observation sous trois semaines. À ce stade, nous avons tout lieu d’espérer que les deux réserves majeures seront levées ainsi que 3 des 4 réserves "simples" et 6 des 9 recommandations (pour plus de détails, les professionnels sont invités à consulter l’intranet). D’ici là, l’action se poursuit sur le front de la qualité des soins et de l’évaluation des pratiques professionnelles (EPP).

 

ÉVÉNEMENTS

Une semaine d’information sur la santé mentale

Conférences, ciné-débats, expositions, spectacles, animations : du 12 au 18 mars prochain, de nombreux événements à destination du grand public sont organisés à l’occasion de la semaine d’information sur la santé mentale. Cette 23e édition sera l’occasion de s’interroger sur les liens entre "Culture, société et santé mentale" et de se demander si notre société évolue dans le sens d’une meilleure intégration des personnes "différentes", par leur culture, leurs traditions, leurs croyances ou leur santé mentale. Comme chaque année à Conflans-Sainte-Honorine, associations, citoyens et professionnels proposent différentes animations.

Pour en savoir plus sur le programme.

 

À noter dans vos agendas...

Tous les événements en lien avec la santé et l'activité du centre hospitalier sont détaillés dans notre agenda

SANTÉ

Promouvoir l’éducation thérapeutique

La loi portant réforme de l’hôpital et relative aux patients, à la santé et aux territoires a introduit l’éducation thérapeutique du patient (ETP) par son article 84 dans le droit français. L’éducation thérapeutique s’inscrit dans le parcours de soins du patient. Elle a pour objectif de le rendre plus autonome en facilitant son adhésion aux traitements prescrits et en améliorant sa qualité de vie. Au niveau hospitalier, l’offre doit être structurée et coordonnée. C’est pourquoi le Chips vient de créer une UTEP (unité transversale d’éducation et de prévention). Pour l’instant, l’UTEP est constituée d’un comité piloté par un tandem médical et paramédical accompagné par les médecins coordonateurs des 8 programmes d’ETP validés par l’ARS et des membres paramédicaux. Cette équipe transversale n’a pas vocation à se substituer aux équipes réalisant les programmes d’ETP mais à coordonner les programmes, à repérer les projets éventuels et à recenser les besoins, à apporter un support technique (aide méthodologique, aide aux demandes d’autorisation), à former les professionnels, à développer les échanges multi-professionnels. La dynamique de l’établissement a été reconnue lors de la contre visite de la HAS en levant les recommandations en lien avec ce sujet.

Expérimentation d’indicateurs d’évaluation de la chirurgie de l’obésité chez l’adulte : le Chips volontaire

La Haute autorité de santé (HAS) coordonne le développement d’indicateurs qui permettront d’évaluer la pertinence de la chirurgie bariatrique. Ces indicateurs, développés en lien avec les sociétés savantes et dans le cadre du projet de recherche Compaq-HPST, vont être testés avec un panel élargi d’établissements de santé. Le Chips s’est porté volontaire pour ce test dont l’objectif est double : valider les qualités de mesure des indicateurs et tester les outils et les besoins d’assistance et de formation des équipes hospitalières. Cette collaboration entre équipes de recherche, fédérations et établissements permettra d’optimiser la mise en œuvre et la généralisation de ces indicateurs fin 2012 pour le pilotage et l’amélioration de la qualité et de la sécurité des soins.

Pour en savoir plus sur la chirurgie bariatrique du centre hospitalier.

 

Partage d’expériences autour du « cohorting »

L'équipe d’hygiène et de prévention du risque infectieux (SIHPRI) organise une matinée professionnelle avec les autres équipes d'hygiène du département, sur l’organisation de la prise en charge des patients porteurs de bactéries multi-résistantes. En effet, médecins et soignants sont appelés à rencontrer de plus en plus fréquemment ces bactéries qui voyagent avec leurs patients et se transmettent très rapidement. Elles répondent aux doux noms d’entérobactéries productrices de carbapénèmases (EPC), d’entérocoques résistants aux glycopeptides (ERG) ou encore de klebsiella pneumoniae productrice de carbapénèmase (KPC). Une chaîne doit se mettre en place dès l’alerte donnée, à l’échelle d’un établissement, d’un secteur, d’un département (…) pour identifier, gérer et enfin maîtriser ce phénomène épidémique. L’après-midi une session est organisée avec les agents du service infirmier de compensation et de suppléance (SICS) du centre hospitalier. Polyvalents, ces aides-soignants et ces infirmiers contribuent à la continuité des soins en remplaçant les absences imprévues et en renforçant les équipes lorsque la charge en soins est temporairement augmentée.

Pour en savoir plus sur le programme de cette journée.

 

REPÈRES

TRAJECTOIRE : un logiciel pour guider l’orientation des patients

L'Agence régionale de santé (ARS) propose aux établissements de santé d'île-de-France le déploiement d'un outil collaboratif nommé TRAJECTOIRE. Il s’agit d’un logiciel d'aide à l'orientation des patients vers les unités de soins de suite et de réadaptation (SSR) et d’hospitalisation à domicile. Son but est le développement du système d'information de santé et l'amélioration du parcours de soins des patients. Ce logiciel, utilisé depuis plusieurs années en région Rhône-Alpes et adopté dans dix autres régions, connaît aujourd’hui un important succès en France puisqu’il concerne désormais plus de 55 000 lits de SSR sur 100 000. Son utilisation au Chips sera d’ici à fin 2012 systématisée pour les transferts de tous les patients requérant des soins de suite. Des formations de référents de pôle "prescripteurs", des services médicaux et des assistantes sociales vont accompagner la mise en place de ce dispositif à partir du 29 mars prochain.

 

Conceptrices et rédactrices de la newsletter 
Noëllie Biancarelli, Laura Lefranc et Hélène Vidalis


Vous souhaitez réagir ou nous faire part d'une attente pour ce support ? Rendez-vous sur la page de contact. N'hésitez pas à faire suivre cette newsletter à d'autres personnes, elles pourront s'y abonner depuis notre site internet.

Pour ne plus recevoir notre lettre d'information, il suffit de suivre ce lien formulaire d'inscription/désinscription

Vous pourrez vous réinscrire à tout moment.