La newsletter du centre hospitalier

Avril 2012

Découvrez le nouveau numéro de la lettre d'information électronique du centre hospitalier de Poissy-Saint-Germain-en-Laye. Les infos sont consacrées aux actualités de l'établissement, aux événements à inscrire sur vos agendas, à des sujets de santé publique ainsi qu'aux nouveautés du site internet.

Bonne lecture !

 

ACTUALITÉ

L’unité d’assistance médicale à la procréation (AMP) certifiée ISO 9001

Les équipes du service d’AMP ont le plaisir de vous faire part de leur certification selon la norme internationale ISO 9001. Cette unité accueille les couples en consultation, pour leur suivi médical et pour différentes interventions (don d’ovocyte, ponction, insémination, transfert d’embryon…). Fruit d’un travail collectif et d’une démarche volontaire, cette certification est un gage de la qualité et de la sécurité de l’organisation et des règles appliquées par tous les professionnels de cette unité. Et cela ne s’arrête pas là puisque la certification est remise en jeu chaque année, à l’issue d’un nouvel audit. Ce « label » est reconnu par la Haute Autorité de Santé qui prend en compte le rapport de l’organisme certificateur.


SANTÉ

Après la pose d’un stent

Le service de cardiologie est centre de référence pour l’angioplastie coronaire, intervention qui consiste à traiter une artère coronairerétrécie en la dilatant. L’un des moyens de prise en charge de cette maladie coronarienne est l’angioplastie avec pose de stent, couramment pratiquée dans le centre hospitalier. Pour les patients ayant bénéficié de cette intervention, une nouvelle brochure a été réalisée qui explique en termes simples ce qu’est un stent, ses indications et le traitement qui doit être suivi. Des conseils diététiques pour la vie quotidienne complètent ce document.


Vaccination : ou en êtes-vous ?

La vaccination chez les adolescents et les jeunes adultes était la priorité de la semaine nationale de la vaccination organisée en avril. Parce qu'il est indispensable de garder ses vaccins à jour tout au long de sa vie pour être protégé efficacement et durablement ; Parce que les changements de comportement liés à l'adolescence et à l’âge adulte (sexualité, profession, vie en groupe) génèrent des risques nouveaux ; Parce que les jeunes adultes sont souvent au contact des personnes les plus fragiles, comme les femmes enceintes ou les nourrissons. Se faire vacciner est aussi une façon de protéger son entourage. Un site internet d’information a spécialement été ouvert par l’INPES depuis avec de nombreux documents à télécharger, depuis le calendrier vaccinal jusqu’à une série d’affiches pédagogiques expliquant le mécanisme de la vaccination, son histoire et les principales maladies contre lesquelles elle protège. 

 

EN BREF

Baby boom, saison 2

Le centre hospitalier a accepté le principe d’un nouveau tournage pour la série documentaire Baby boom. Comme la première fois, seules les familles et les professionnels ayant donné leur accord à la société de production seront filmées tandis que le respect du secret médical fera l’objet d’une parfaite vigilance. A cet effet, et pour garantir la cohérence globale de la série documentaire tant sur le plan médical, qu’éthique et déontologique, les images retenues seront à nouveau visionnées par deux professionnels de la maternité (un médecin et une sage-femme) et les rushes non utilisés dans les épisodes seront détruits par la société de production.

 

« La vie en vrac » diffusée sur Arte le 3 mai !

Le film documentaire « La vie en vrac »  a été tourné à l’hôpital de jour de psychiatrie de Saint-Germain-en-Laye. Au total, ce sont 35 journées que la réalisatrice Elisabeth Kapnist, un caméraman et un preneur de son ont passé avec les soignants et les patients, auxquels le film a été présenté en avant-première. Il est à présent diffusé sur la chaîne Arte à 23h10 le jeudi 3 mai. Produit par Gaumont télévision, ce film montre que les personnes souffrant de troubles psychiques existent largement en dehors des situations de crise ou de violence, et qu'elles peuvent reprendre leur place dans la communauté, pourvu qu'elles y soient un peu aidées.

 

REPÈRES

A lire dans le Courrier des Yvelines

L’hebdomadaire du 11 avril dernier a consacré une double page au centre hospitalier titrée « Que soigne-t’on à l’hôpital aujourd’hui ? » Pour leur enquête, les deux journalistes Jérôme Dupouy et Michel Seimando ont interviewé sur le nouveau projet médical le professeur Jacqueline Selva, présidente de la commission médicale. Ils sont également allés à la rencontre de deux des services de référence sur le site hospitalier de Saint-Germain-en-Laye : la dermatologie, avec les docteurs Christine Pauwels et Domitille Beaulieu, et la diabétologie, avec le docteur Jean-Pierre Gayno. Un focus sur la réouverture prochaine du centre de radiothérapie et un encadré sur les bons résultats du centre hospitalier en matière de lutte contre les infections nosocomiales complètent ce dossier illustré

 

ÉVÈNEMENTS

Soirée professionnelle en pédiatrie

Le service de pédiatrie du centre hospitalier organise pour ses correspondants de ville pédiatres et généralistes une soirée professionnelle afin de faire le point sur la prise en charge ambulatoire de l’enfant drépanocytaire et de l’enfant atteint d’une pathologie maligne au domicile. Cette soirée programmée à Poissy le 19 juin prochain sera aussi l’occasion pour les professionnels libéraux et hospitaliers d’échanger afin d’améliorer l’indispensable collaboration ville/hôpital. Les professionnels intéressés sont invités à confirmer leur présence par téléphone (01 39 27 43 43) ou par mail (aboutemy@chi-poissy-st-germain.fr).


A noter dans vos agendas

Tous les évènements en lien avec la santé et l'activité du centre hospitalier sont détaillés dans notre  "Agenda".


Conceptrices et rédactrices de la newsletter 
Noëllie Biancarelli, Laura Lefranc et Hélène Vidalis


Vous souhaitez réagir ou nous faire part d'une attente pour ce support ? Rendez-vous sur la page de contact. N'hésitez pas à faire suivre cette newsletter à d'autres personnes, elles pourront s'y abonner depuis notre site internet.

Pour ne plus recevoir notre lettre d'information, il suffit de suivre ce lien formulaire d'inscription/désinscription

Vous pourrez vous réinscrire à tout moment.