La newsletter du centre hospitalier

Novembre 2010


Découvrez le troisième numéro de la lettre d'information électronique du centre hospitalier intercommunal de Poissy/Saint-Germain-en-Laye.

Les infos sont consacrées aux actualités de l'établissement, aux événements à inscrire sur vos agendas, à des sujets de santé publique ainsi qu'aux nouveautés du site internet
Vous voulez annuler ou modifier votre inscription ? Rendez-vous tout en bas de cette page ou sur la page de désincription.
Vous souhaitez réagir ou nous faire part d'une attente pour ce support ? Rendez-vous sur la page de contact.
N'hésitez pas à faire suivre cette newsletter à d'autres personnes, elles pourront s'y abonner depuis notre site internet.

Bonne lecture ! 
  
 

 

ACTUALITÉS

L'actu du mois : De nouvelles chambres pour les personnes âgées dépendantes

Les travaux de modernisation de l’établissement d'hébergement pour personnes âgées dépendantes « Hervieux » situé à Poissy ont démarré. 38 chambres vont être réaménagées du sol au plafond. Dans un second  temps, un accueil de jour Alzheimer ainsi qu’une salle de stimulation sensorielle seront créés, les façades seront rénovées et les menuiseries extérieures remplacées. Ces travaux sont notamment subventionnés par la caisse nationale de solidarité pour l’autonomie (CNSA), la région Ile-de-France, le conseil général des Yvelines, Poissy et des communes limitrophes.

EN BREF

"Arrêter le sida. Tenir la promesse"

C'est le slogan de l'Organisation mondiale de la santé (OMS) pour la 22è journée de lutte contre le VIH/sida. Les équipes hospitalières se mobilisent à nouveau aux côtés des associations AVH78 et Osiris. Au programme : une exposition au Centre administratif de Saint-Germain-en-Laye (du 29 novembre au 3 décembre), une projection-débat à la salle Boris Vian d'Achères le 30 novembre à partir de 19h (entrée libre), des animations au RER de Poissy  et un stand d'information dans la galerie du site hospitalier de Saint-Germain le mercredi 1er (12h/16h), une animation et un stand dans le hall du site de Poissy le vendredi 3 (10h/17h). Pour en savoir plus...

Un site internet à trois mains

Soignants, familles et patients de l’hôpital de jour de psychiatrie de Saint-Germain sont les artisans et webmestres d’un tout nouveau site Internet.  www.assolapres.org est consacré à l’Après, association créée en 1982 pour soutenir les actions thérapeutiques et la qualité de la relation entre les patients, les parents et les soignants de cette unité. Cafétéria gérée par les patients, cinéma et débats en ville, rencontres avec d'autres associations œuvrant dans le même champ, sorties collectives  et à présent ce site témoignent de l’originalité et de la vigueur de la démarche thérapeutique mise en œuvre à l’hôpital de jour.  

EVENEMENTS

Soignants et soignés en scène les 8 et 9 décembre

Sur une mise en scène et une chorégraphie signées par deux artistes professionnelles, l’atelier théâtre et danse du centre de psychothérapie de Poissy (CCP) se produit à nouveau sur la scène du SAX à Achères. Très loin du seul exercice thérapeutique, la troupe, composée d’une vingtaine de personnes soignantes et  soignées, délivre chaque année un spectacle enthousiasmant. Cette fois, « Les aventuriers de l’amanite perdue » conduiront le public en Amazonie où un laboratoire pharmaceutique part à la recherche d’une plante aux incroyables vertus. Tout public, la pièce se jouera les 8 et 9 décembre à 20h30 (entrée gratuite).

A noter dans vos agendas...

Tous les évènements en lien avec la santé et l'activité du centre hospitalier sont détaillés dans notre
 "Agenda".  

SANTÉ

Une stomathérapeute dans le centre hospitalier

Les Yvelines comptent 4 infirmières stomathérapeutes seulement dont l’une exerce au centre hospitalier. Cette spécialité s’adresse aux patients porteurs d’une stomie digestive ou urinaire. Il s’agit de l'abouchement d'un organe creux à la peau comme le tube digestif ou l'appareil urinaire. L’objectif des soins est alors d’aider la personne stomisée, y compris par un accompagnement psychologique,  à retrouver son autonomie après l’intervention, et à reprendre une vie personnelle, familiale, sociale et professionnelle. En collaboration avec l’équipe médicale, la stomathérapeute repère le site idéal de la future stomie avant l’opération. Pendant l’hospitalisation, elle éduque le patient à pratiquer les soins. A sa sortie, elle assure un suivi. 100 000 personnes sont stomisées en France chaque année.

Une opération se vit mieux sans tabac

Les statistiques nationales montrent que le risque de complication après une opération (infection, cicatrisation difficile, problème respiratoire) est très variable. Il dépend du type d’opération, des mesures d’hygiène de l’hôpital, de l'état de santé général de l'opéré, mais aussi des mesures préventives adoptées par les patients eux-mêmes avant leur intervention. Les chirurgiens, les anesthésistes et les hygiénistes s’accordent sur ces 4 conseils : 1/ Arrêter de fumer 3 semaines avant une intervention (et impérativement 6 jours avant), 2/ Poursuivre (si possible) une activité physique, 3/ Informer les médecins d’une perte ou d’une prise de poids récents,  4/ Bien suivre les consignes de préparation cutanée et d’hygiène corporelle. Si vous souhaitez en savoir plus, utilisez le formulaire de contact du site Internet.

"Avec ou sans les mains ?"

C’est le slogan de la dernière campagne nationale contre les virus de l’hiver. Gastro-entérite, grippe, bronchiolite des petits, bronchites, rhinopharyngites… ces virus (mortels dans certains cas) ne sont pas une fatalité et leur propagation peut être freinée. Des gestes simples permettent de limiter les risques de transmission : Se laver les mains plusieurs fois par jour avec du savon ou utiliser une solution hydroalcoolique, Se couvrir la bouche et le nez avec sa manche ou un mouchoir à usage unique lorsque l’on tousse ou éternue, Jeter son mouchoir dans une poubelle immédiatement après usage puis se laver les mains, Porter un masque chirurgical lorsque l’on est malade, en particulier pour s’occuper de jeunes enfants ou de personnes fragiles. En plus de ces conseils, une aération régulière du logement, dix minutes par jour par exemple, permet de conserver un air sain. Enfin, rappelons que le vaccin contre la grippe est arrivé !

REPERES

Dossier médical : on évalue !

A l’hôpital, le dossier médical du patient est un élément clef pour la qualité et la sécurité des soins. Ce support  assure le lien entre les services (et les professionnels) lors du séjour d'un patient et favorise sa prise en charge coordonnée et continue. La qualité du dossier médical fait l’objet d’une campagne d’évaluation annuelle et nationale qui vient de débuter : 280 de nos dossiers vont être tirés au sort et étudiés, par exemple sur les prescriptions (signature du prescripteur, présence de la date, de la durée du traitement…), le délai d'envoi du courrier de fin d'hospitalisation au médecin traitant, la bonne traçabilité du poids du patient et celle de la douleur, ou encore l'évaluation du risque anesthésique. Les résultats de tous les établissements de santé de France sont rendus publics et pour cela, traduits sous la forme d’Indicateurs répondant au doux nom d’IPAQSS (indicateurs pour l'amélioration de la qualité et de la sécurité des soins). Précieux, ils permettent de suivre à périodicité régulière des indicateurs qualité de pratiques et fournissent ainsi des axes précis d’amélioration.

Conceptrices et rédactrices de la Newsletter 
Noëllie Biancarelli
Laura Lefranc
Hélène Vidalis


Pour ne plus recevoir notre lettre d'information, il suffit de suivre ce lien formulaire d'inscription/désinscription

Vous pourrez vous réinscrire à tout moment.