Image d'un cadenas pour les espaces réservés

 

Newsletter

Pour suivre l'actualité du centre hospitalier, lisez nos newsletters et abonnez-vous.

INSCRIVEZ-VOUS

Paiement des soins

Pour vos règlements : 01 39 21 54 10

Pour vos questions : 01 39 27 47 81

CLIQUEZ ICI

Pour toute correspondance

IFMEM

10, rue du Champ Gaillard  
78303 Poissy Cedex
Tél. : 01 39 27 47 33

Fax : 01 39 27 48 81


Localisation :

Bâtiment derrière le SMUR et l'hémodialyse

Plan d'accès à l'IFMEM

ACCUEIL / EMPLOIS ET FORMATIONS / IFMEM - Institut de ... / IFMEM - Formation in...

IFMEM - Formation initiale

(modalités d’inscription pour 2022)

Directeur : Monsieur Laurent LAMARGOT

Adjointe au directeur :  Catherine PAYET

Responsable de formation : Séverine VOLAY

Conseiller scientifique et représentant de l’Université de Saint-Quentin-en-Yvelines : Professeur Robert-Yves CARLIER

  

puce rouge clignotante Journée portes ouvertes de l'IFMEM puce rouge clignotante

Samedi 5 février 2022 de 10 h à 16 h
 
Venez rencontrer nos équipes et nos étudiants !

 

L'INSTITUT DE FORMATION DE MANIPULATEURS D'ÉLECTRORADIOLOGIE MÉDICALE (IFMEM) DE POISSY

 

Crée en 1968 par le Ministère de la Santé dans le cadre du Centre Hospitalier de Saint-Germain-en-Laye, à l'initiative du Docteur Pascal BARGY, Chef du service de Radiologie. L’IFMEM de POISSY est l’un des plus anciens IFMEM de France doté d’un solide ancrage territorial.

L’IFMEM de POISSY prépare au Diplôme d’Etat de manipulateur d’électroradiologie médicale (DE MERM)arrêté du 09 septembre 2020 modifiant l’arrêté du 14 juin 2012 relatif au diplôme d’Etat de manipulateur en électroradiologie médicale https://www.legifrance.gouv.fr/eli/arrete/2020/9/9/SSAH2006492A/jo/texte

Ce diplôme est délivré par la DRIEETS[2] après validation de l’ensemble des Unités d’enseignements (UE), ce qui permet l'exercice de la profession dans 4 secteurs d'activité :

  • Imagerie médicale (imagerie de projection, vasculaire, interventionnelle, IRM, scanner, ostéodensitométrie etc.),

  • Radiothérapie (dosimétrie, curiethérapie, etc.),

  • Médecine nucléaire (radio-pharmaceutique, TEP scanner, scintigraphie),

  • Électrophysiologie

Depuis la réingénierie de la formation en 2012, la formation permet aux étudiants de bénéficier du grade LICENCE, cette dernière est délivrée par l'Université de Versailles/Saint-Quentin-en-Yvelines (UVSQ), après validation de l’ensemble des Unités d’Enseignement (180 ECTS pour la validation des unités d'enseignements théoriques et cliniques (stages)).

Depuis 2014, l’IFMEM est conventionné par l’UVSQ et le conseil régional d’Ile de France.

À l’issue de la formation initiale, les étudiants qui le souhaitent ont la possibilité de poursuivre leur formation en MASTER.

 

Si vous êtes en situation de handicap, un référent est à votre disposition au sein de l’IFMEM pour tout renseignement.
Pour le contacter : ifmem.chips@ght-yvelinesnord.fr.
Les locaux de l’IFMEM ne permettent pas l’accueil de personnes à mobilité réduite (PMR).

 

L’IFMEM du CHIPS est en cours de démarche de certification QUALIOPI

gif_anime_puces_284 Testez-vous en ligne pour vous aider à savoir si le métier de manipulateur est fait pour vous ?

  

 Si vous obtenez une majorité de « non » contactez-nous afin que nous puissions vous donner des informations complémentaires sur le métier et la formation.

 

 

 

L’équipe de l’IFMEM est composée :
  • d’une équipe de direction et administrative ;

  • d’une équipe de 7 cadres formateurs.

Taux de réussite au Diplôme d’État de Manipulateur d’Électroradiologie Médicale
  • 91 % de réussite en 2021,

  • 96 % de réussite en 2020,

  • 93 % de réussite en 2019.

Taux de réussite à la FGSU (Formation aux Gestes et Soins d’Urgence) et au test de radioprotection des travailleurs
  • 100 % de réussite en 2021,

  • 100 % de réussite en 2020.

Taux d'insertion professionnelle
  • 100 % des étudiants diplômés trouvent un emploi en sortant de formation.

Opportunités d’accompagnement financiers :
  • Compte-tenu de la forte demande de professionnels, les établissements hospitaliers proposent des contrats de pré-recrutement aux étudiants de deuxième et troisième année (de 500 à 700 euros par mois).

Taux de satisfaction global des étudiants (90 étudiants environ sur les trois années de formation)

Leur satisfaction est mesurée à chaque fin de semestre

  • En 2021 : 4.21/5

    (emploi du temps, encadrement, suivi et disponibilité, pour l’organisation de la formation, la disponibilité des enseignants, du personnel administratif, les locaux)

MODALITES D’INSCRIPTION 

Trois modes d’inscription selon votre situation 

 

1-PARCOURSUP :

Prérequis : être en terminale ou être bachelier

Les lycéens en terminale, ou étudiants en recherche d’une réorientation (y compris sous statut apprenti) qui souhaitent s’inscrire en première année de l’enseignement supérieur doivent constituer un dossier et formuler des vœux sur PARCOURSUP.  https://www.parcoursup.fr/index.php?desc=calendrier

Ne sont pas concernés :

  • Les étudiants qui redoublent leur première année (ils doivent directement se réinscrire dans leur établissement) ;

  • Les candidats internationaux soumis à une demande d’admission préalable (DAP);

  • Les candidats qui ne souhaitent candidater qu’à des formations d’enseignement supérieur étrangères (ils doivent s’adresser directement aux formations qui les intéressent) ;

  • Les étudiants en césure (ils ont un droit de réintégration ou de réinscription à l’issue de leur césure).

POUR LES ETUDIANTS ETRANGERS / INSCRIPTIONS DANS L’ENSEIGNEMENT SUPERIEUR FRANÇAIS :  consulter l’ensemble des informations sur le site suivant : https://www.enseignementsup-recherche.gouv.fr/cid20200/etudiants-etrangers-inscriptions-dans-l-enseignement-superieur-francais.htm

Les personnes qui sont déjà depuis plusieurs années titulaires du baccalauréat ou d’un diplôme équivalent et qui souhaitent s'inscrire dans une démarche de promotion, de reconversion ou de reprise d'activité professionnelle relèvent davantage d'une prise en charge par les acteurs de la formation professionnelle. Si vous êtes dans cette situation, nous vous invitons à déposer un dossier HORS PARCOURS SUP.

 

Calendrier PARCOURSUP 2022 

 

Résultats du recrutement via PARCOURS SUP en 2021 : 30 étudiants admis via Parcoursup

Dernier rang appelé :

  • 161 en 2021

  • 192 en 2020

 

2-PROMOTION PROFESSIONNELLE (Hors Parcoursup) :

 

Prérequis : pour les candidats BACHELIERS ou non en étude promotionnelle ou réorientation professionnelle (il est nécessaire de justifier d’un exercice professionnel supérieur ou égal à trois ans).

Les dossiers devront être envoyés par voie postale en recommandé avec accusé réception à l’adresse suivante :

IFMEM de POISSY

10 rue du champ Gaillard

78303 POISSY

Télécharger le dossier d'inscription "promotion professionnelle"

 

Les pièces à produire :
  • La copie d’une pièce d’identité,

  • Le(s) diplôme(s) obtenu(s),

  • Les ou l’attestations(s) employeur(s) et/ou les justificatifs de cotisation à un régime de protection sociale,

  • Un curriculum vitae,

  • Une lettre de motivation

Les dossiers complets devront être envoyés avant le lundi 14 mars 2022 (minuit), la date d’horodatage des dossiers faisant foi. Seuls les dossiers complets pourront être présentés au jury d’admission.

Nombre de places proposées aux candidats relevant de la formation continue professionnelle : 3

Les candidats recevront une réponse par écrit à partir du lundi 30 mai 2022.

 

 

Résultats du recrutement des candidats en promotion professionnelle (13 candidatures en 2020, et 12 en 2021)

  • 3 candidats ont intégré l’IFMEM en première année en 2021,

  • 3 candidats ont intégré l’IFMEM en première année 2020.

 

3-CANDIDATS EXTRA COMMUNAUTAIRES :

Prérequis : être titulaire d’un diplôme de manipulateur en dehors de l’union européenne

Les titulaires d'un diplôme de manipulateur d'électroradiologie médicale ou autre titre ou certificat permettant l'exercice de la profession de manipulateur d'électroradiologie médicale, obtenu en dehors d'un Etat membre de l'Union européenne ou d'un autre Etat partie à l'accord sur l'Espace économique européen ou de la Principauté d'Andorre ou de la Confédération suisse, peuvent bénéficier, sous réserve de réussite aux épreuves de sélection prévues à l'article 32 quater, d'une dispense partielle de scolarité pour l'obtention du diplôme d'Etat de manipulateur d'électroradiologie médicale.

Pour se présenter aux épreuves de sélection, les candidats adressent à l'institut de formation de manipulateur d'électroradiologie médicale de leur choix un dossier d'inscription comportant :

  • La photocopie du titre de séjour valide pour toute la période de la formation ;

  • La photocopie de leur diplôme de manipulateur d'électroradiologie médicale ou un titre équivalent (l'original sera fourni lors de l'admission en formation) ;

  • Un relevé détaillé du programme des études suivies, précisant le nombre d'heures de cours par matière et par année de formation, le contenu et le nombre d'heures de chaque stage clinique effectué au cours de la formation dans les différents champs d'exercice de la profession de manipulateur d'électroradiologie médicale ainsi que le dossier d'évaluation continue, le tout délivré et attesté par une autorité officielle compétente du pays qui a délivré le diplôme ;

  • Pour les candidats ayant déjà une expérience professionnelle, toute attestation en lien avec l'exercice de la profession de manipulateur d'électroradiologie médicale ;

  • La traduction en français par un traducteur agréé auprès des tribunaux français de l'ensemble des documents ;

  • Un curriculum vitae ;

  • Une lettre de motivation.

Les droits d'inscription au concours extra-communautaire s’élèvent à 100 euros 

Les épreuves de sélection prévues sont au nombre de trois :

  • une épreuve écrite d'admissibilité ;

  • deux épreuves orales d'admission.

L'épreuve d'admissibilité consiste en une épreuve écrite et anonyme comportant cinq questions de culture générale.

Cette épreuve, d'une durée d'une heure trente, est notée sur 20 points. Pour être admissible, le candidat doit obtenir à cette épreuve une note au moins égale à 10 sur 20.

Les candidats déclarés admissibles par le jury sont autorisés à se présenter aux épreuves d'admission consistant en une épreuve orale et une mise en situation pratique, organisées au cours d'une même séance.

L'épreuve orale, d'une durée de trente minutes au maximum, consiste en un entretien en langue française. Elle est notée sur 20 points. Une note inférieure à 10 sur 20 est éliminatoire.

L'épreuve de mise en situation pratique consiste en l'étude d'un cas clinique, voire une situation simulée en rapport avec l'exercice de la profession de manipulateur d'électroradiologie médicale, d'une durée maximale de deux heures et dont le sujet est tiré au sort par le candidat.

Cette épreuve est notée sur 20 points. Une note inférieure à 10 sur 20 est éliminatoire.

Pour être admis dans un institut de formation de manipulateur d'électroradiologie médicale, les candidats doivent obtenir un total de points au moins égal à 30 sur 60 aux trois épreuves de sélection.

Le nombre de place est limité à 5 % du nombre de place total disponible

Les dossiers devront être envoyés par voie postale en recommandé avec accusé réception à l’adresse suivante :

IFMEM de POISSY

10 rue du champ Gaillard

78303 POISSY

 

Télécharger le dossier d’inscription concours extra communautaire

 

Les dossiers devront être envoyés avant le lundi 14 mars 2022 (minuit), la date d’horodatage des dossiers faisant foi.

L’épreuve d’admissibilité se déroulera le mardi 05 avril 2022 de 10 h 00 à 11 h 30. Une convocation vous sera envoyée si votre dossier d’inscription est complet.

Les résultats de l’épreuve d’admissibilité seront envoyés aux candidats à partir du 19 avril, et les épreuves d’admission auront lieu du 09 au 13 mai 2022.

Les résultats des admissions définitives seront transmis aux candidats par voie postale à partir du 30 mai 2022.

 

Résultats du recrutement des candidats via le concours extra-communautaire : (2 candidats en 2021, pas de candidature en 2020)

  • 1 candidat admis en 2021.

 

DOSSIER MÉDICAL

L'admission définitive à l'Institut est subordonnée à la production d’un dossier médical complet :

  • D’une attestation médicale de vaccination justifiant la preuve de l’immunisation contre les maladies à prévention vaccinale prévues à l’article L.3111-4 du code de la santé publique (l’hépatite B, la diphtérie, le tétanos, la poliomyélite) ;

  • L’hépatite B nécessite de commencer à se vacciner au moins 6 mois avant l’entrée en formation Une attestation d’immunité est obligatoire avant le départ en stage (octobre) ;

  • Un certificat médical émanant d’un médecin agréé attestant que le candidat n’est atteint d’aucune affection d’ordre physique ou psychologique incompatible avec la profession de manipulateur. Ce certificat mentionne que la numération globulaire et formule sanguine sont normales et atteste de l’absence de contre-indication à l’utilisation d’appareils d’imagerie par résonance magnétique (IRM) ;

Important : En cas de désistement à l’inscription, aucun règlement ne sera rendu ou remboursé.

 

DEROULEMENT DE LA FORMATION INITIALE 

 

puce rouge clignotante La rentrée s’effectue le mercredi 1er septembre 2022 puce rouge clignotante
et la présence est obligatoire (la date précise sera indiquée ultérieurement)

 

Les études s'effectuent en trois ans à temps COMPLET (ce qui exclut la possibilité de toute activité professionnelle en parallèle), en externat et associent une formation théorique et pratique (2 100h) ainsi que des stages (2 100h).

Il n’existe pas actuellement de possibilité d’équivalence ou de passerelle pour intégrer la formation mais si vous avez des questions sur votre situation, vous pouvez contacter la responsable de la formation via l’adresse mail suivante : ifmem.chips@ght-yvelinesnord.fr

Cette profession de soignant fait appel à des qualités humaines indispensables pour prendre en charge les patients, quel que soit leur âge et leur pathologie. L’enseignement est un juste équilibre d’apprentissage entre soin et technologie.

Une scolarité complète et régulière est indispensable pour pouvoir se présenter au jury final du Diplôme d’État.

Attention : Les candidats doivent être âgés de dix-sept ans au moins au 31 décembre de l'année d'admission.

 

MATIERES ENSEIGNEES

La formation pluridisciplinaire couvre les quatre modalités d’exercice (imagerie médicale, radiothérapie, médecine nucléaire et électrophysiologie) à travers les unités d’enseignements suivants :

  • Psychologie, sociologie, anthropologie,

  • Santé publique et économie de la santé

  • Législation éthique, déontologie,

  • Anatomie,

  • Biologie cellulaire et moléculaire,

  • Physiologie

  • Physique fondamentale, et appliquée

  • Pharmacologie générale

  • Hygiène et prévention des infections

  • Concept et raisonnement clinique

  • Gestes et soins d’urgence

Elle se déroule en 3 ans (6 semestres de 20 semaines chacun). L'ensemble du programme est dispensé sur 120 semaines d'enseignement, représentant 4200 heures réparties en :

  • 2100 heures d'enseignement théorique (cours magistraux, travaux dirigés, et de travail personnel guidé) ;

  • 2100 heures d’enseignement cliniques (stages) en établissements publics ou privés ;

  • Le travail personnel complémentaire est estimé à 900 heures soient 300 heures par an environ.

L’enseignement théorique : Est dispensé par l'équipe pédagogique de l'Institut, par des médecins, des référents médicaux et paramédicaux universitaires ainsi que des professionnels experts dans les disciplines concernées.

L’enseignement clinique : Les stages sont réalisés en alternance et en cohérence avec l'enseignement théorique.

L’organisation des 2100 heures de stage, prend en compte les enseignements théoriques dispensés et le projet pédagogique de l’institut et du projet pédagogique des instituts de formation du GHT Yvelines-Nord.

Pour aller plus loin, consultez le document qui décrit l’ensemble du déroulement de la formation.

 

FINANCEMENT DE LA FORMATION :

Le coût de la formation est pris en charge par le Conseil Régional d’Ile de France si vous appartenez à l’une des catégories suivantes :

  • 1/ Etudiants âgés de 16 à 25 ans, sortis du système scolaire ou universitaire depuis moins de 2 ans, à l’exception des apprentis (les deux critères doivent être remplis) : certificat de scolarité à fournir.

  • 2/ Jeunes âgés de 16 à 25 anssortis du système scolaire ou universitaire depuis plus d’un an, inscrits dans une Mission Locale et suivis par celle-ci attestation de la mission locale à fournir.

  • 3/ Demandeurs d’emploi, inscrits à Pôle Emploi depuis 6 mois au minimum avant la date d’entrée en formation, dont le coût de formation n’est pas pris en charge ou pris en charge partiellement par Pôle Emploi : le candidat retire un dossier d’AISF (attestation d’inscription à un stage de formation) auprès de Pôle Emploi et l’adresse à l'IFMEM.

  • 4/ Bénéficiaires d’un contrat aidé avant l’entrée en formation(y compris si démission) : copie du contrat ou attestation à fournir.

  • 5/ Bénéficiaires du RSA justificatif à fournir.

Le coût de la formation est de 7 500,00 euros par année d'étude si nous n’appartenez pas aux catégories ci-dessus.

 

Modes de financement possibles :
  • La promotion professionnelle: votre employeur peut financer votre scolarité, le dossier doit être constitué auprès de ce dernier ;

  • La prise en charge par un organisme financeur du type CIF (FONGECIF, ANFH,…) : pour les formations longues, la prise en charge est très souvent partielle. L’étudiant devra obtenir une autre forme de financement, et s’engagera personnellement à régler le solde de la formation ;

  • L’autofinancement : vous financez vous-même vos études. Vous signez alors, avec l’IFMEM du CHI Poissy/St Germain en Laye, une convention de formation vous engageant personnellement à régler le montant de la formation.

  • Les personnes admises à suivre la formation devront justifier de la prise en charge financière de leur formation avant l’entrée en formation.

 

Frais à la charge de tous les étudiants inscrits
  • Droits d'inscription, fixés annuellement par arrêté ministériel (pour information : 170 euros pour l’année universitaire 2020/2021) ;

  • Contribution Vie Etudiante (CVEC),

La CVEC est la cotisation de vie étudiante de 91€ collectée par le Crous tous les ans. Cette cotisation est obligatoire pour tous les étudiants. Il existe des conditions d'exonération que vous trouverez sur https://cvec.etudiant.gouv.fr/. Pour toutes questions, un numéro gratuit est mis à disposition au  01.40.51.62.00 ou au 01.40.51.37.35 en anglais pour les étudiants internationaux. A noter que cette démarche est à faire avant votre arrivée à l'école. Le justificatif peut vous être demandé dans le cadre d'un dossier DSE ou demande d'accès aux logements Crous. Afin de vous aider à l'intégration d'un logement Crous consultez fournisseur-electricité pour les démarches de mise en service de vos compteurs d'électricité et de gaz.

 

AIDES FINANCIÈRES

Des bourses d’études peuvent être délivrées par le Conseil Régional d'Île-de-France en fonction des ressources. Les informations utiles seront données aux étudiants lors de la rentrée scolaire.

Préparation de votre formation (restauration et logement)

Vous avez la possibilité de prendre vos repas :

  • Au self de l’établissement (prix 4,50 euros environ en 2021),

  • Un « relais H » est également à votre disposition l’entrée du centre hospitalier de Poissy,

  • Il est également possible de prendre son repas dans la salle de repos des étudiants (un microonde et un réfrigérateur sont à disposition).

Si vous cherchez un autre lieu de restauration :

Office du tourisme de Poissy

2 boulevard Robespierre

Poissy, 78300 France

01 30 74 60 65

www.poissy-tourisme.fr

 

Des résidences étudiantes existent à proximité de l’institut de formation (liste non-exhaustive)

Flyer AGEFO Saint-Germain-en-Laye

Flyer AGEFO POISSY

Flyer AGEFO Le Manoir

Flyer AGEFO La Bruyère

Flyer AGEFO Achères

Logement ensemble générations

 

 

 

LA PROFESSION DE MANIPULATEUR EN ELECTRORADIOLOGIE MEDICALE

Imagerie médicale

Principe :

Utilisation des rayons X et autres agents physiques pour obtenir une image anatomique. Ces images sont une aide essentielle à l'établissement d'un diagnostic médical. Les techniques les plus répandues sont la radiologie (conventionnelle et assistée par ordinateur), le scanner, l'échographie (ultrasons) et l'imagerie par résonance magnétique (radiofréquence).

Rôle du manipulateur :

  • Réaliser, en collaboration avec le médecin, les examens d’imagerie de projection ou en coupes,

  • Assister le médecin pour les techniques interventionnelles.

Le témoignage d'Audrey

 

 

Médecine nucléaire

Principe :

Administration de radio-isotopes dont le devenir est suivi dans l'organisme à l'aide de détecteurs sensibles (Gamma Caméra) couplés à un ordinateur qui permet le traitement des informations et l'obtention d'une image anatomique et physiologique d'une partie du corps ou d'un organe afin de réaliser un diagnostic.

Rôle du manipulateur :

Préparer et injecter les radioéléments sous contrôle médical et réaliser le traitement et l'obtention de l'image. Les radioéléments peuvent être également utilisés pour le traitement de certaines maladies cancéreuses.

Radiothérapie

Principe :

Utilisation des radiations ionisantes dans le but de traiter les pathologies cancéreuses.

Rôle du manipulateur :

  • Participer à la mise en place et la préparation du traitement ;

  • Réaliser les séances de radiothérapie ;

  • Assister le radiothérapeute dans le suivi des patients.

Électrophysiologie

Principe :

Application médicale diagnostique et thérapeutique des courants électriques, des ondes mécaniques et des ondes électromagnétiques non ionisantes.

Rôle du manipulateur :

  • Assurer en électrophysiologie le positionnement du patient, le réglage des appareils, le déclenchement et la surveillance de l'application des traitements ;

  • Assurer la sécurité des personnes dans le cadre des actes qu'il exécute.

FINALITES DE LA FORMATION 

Le référentiel de formation des manipulateurs d’électroradiologie médicale a pour objet de professionnaliser le parcours de l’étudiant, lequel construit progressivement les éléments de sa compétence à travers l’acquisition de savoirs et savoir-faire,attitudes et comportements.
L’étudiant est amené à devenir un praticien autonome, responsable et réflexif, c’est-à-dire un professionnel capable d’analyser toute situation de santé, de prendre des décisions dans les limites de son rôle et de mener des interventions, seul et en équipe pluri-professionnelle.
L’étudiant développe des ressources en savoirs théoriques et méthodologiques, en habiletés gestuelles et en capacités relationnelles. Il établit son portefeuille de connaissances et de compétences et prépare son projet professionnel.
L’étudiant apprend à reconnaître ses émotions et à les utiliser avec la distance professionnelle qui s’impose.

Il se projette dans un avenir professionnel avec confiance et assurance, tout en maintenant sa capacité critique et de questionnement.
L’étudiant développe une éthique professionnelle et acquiert progressivement l’autonomie nécessaire à sa prise de fonction.

Exercés au raisonnement clinique et à la réflexion critique, les professionnels formés sont compétents, capables d’intégrer plus rapidement de nouveaux savoirs et savent s’adapter à des situations variées.

Principes pédagogiques


Le référentiel de formation est articulé autour de l’acquisition des compétences requises pour l’exercice des différentes activités du métier de manipulateur d’électroradiologie médicale. Le référentiel de formation met en place une alternance entre l’acquisition de connaissances et de savoir-faire reliés à des situations professionnelles, la mobilisation de ces connaissances et savoir-
faire dans des situations de soins, et, s’appuyant sur la maîtrise des concepts, la pratique régulière de l’analyse de situations professionnelles.


La formation est structurée autour de l’étude de situations donnant aux étudiants l’occasion de
travailler trois paliers d’apprentissage :
– « comprendre » : l’étudiant acquiert les savoirs et savoir-faire nécessaires à la compréhension
des situations ;
– « agir » : l’étudiant mobilise les savoirs et acquiert la capacité d’agir et d’évaluer son action ;
– « transférer » : l’étudiant conceptualise et acquiert la capacité de transposer ses acquis dans des situations nouvelles.
Le référentiel de formation est organisé pour mettre en relation les connaissances à acquérir et le développement des compétences requises. Les unités d’intégration mobilisent l’ensemble des savoirs autour des situations professionnelles. La progression dans l’acquisition des compétences est formalisée sur le portfolio.
Le parcours de formation tient compte de la progression de chaque étudiant dans sa manière d’acquérir les compétences. Ce parcours développe ainsi l’autonomie et la responsabilité de l’étudiant qui construit son cheminement vers la professionnalisation.


La posture réflexive


L’entraînement réflexif est une exigence de la formation permettant aux étudiants de comprendre la liaison entre savoirs et actions, et donc d’intégrer les savoirs dans une logique de construction de la compétence. Cette posture consiste non seulement à positionner des travaux cliniques ou pratiques dans la
formation, mais surtout à revenir sur les acquis, les processus et les stratégies utilisées pour en dégager les principes transposables.


Ainsi sont nommés et valorisés les principes de l’action, les références scientifiques, les schèmes d’organisation, tout ce qui contribue à fixer les savoirs et les rendre disponibles et mobilisables lors de la réalisation d’autres activités.


La posture pédagogique


Les modalités pédagogiques sont orientées vers la construction de savoirs par l’étudiant. Elles relèvent d’une pédagogie différenciée. Elles s’appuient sur des valeurs humanistes ouvertes à la diversité des situations vécues par les personnes.
Le formateur développe des stratégies qui aident l’étudiant dans ses apprentissages en milieu clinique.

Il trouve des moyens et méthodes pédagogiques qui affinent le sens de l’observation et de l’analyse et permettent à l’étudiant d’exercer sa capacité de recherche et de raisonnement dans ses expériences.
Le formateur se centre sur des exercices faisant le lien entre :
– l’observation et les hypothèses de diagnostic ;
– les signes et les comportements ;
– une histoire de vie et une situation ponctuelle ;
– l’état du patient et l’investigation ou le traitement ;
– les contextes de ressources technologiques et les exigences diagnostiques et thérapeutiques.

Le formateur donne les moyens d’acquérir un positionnement professionnel au travers de situations simulées ou analysées.
Il aide à l’acquisition d’une démarche visant à déterminer les problèmes de soins et les interventions en rapport et permet l’exercice d’un raisonnement inductif, analogique ou déductif.

Les principes d’évaluation et de validation


Les formes et contenus de l’évaluation sont en adéquation avec les principes pédagogiques.
Une démarche de mise en lien et perspectives des différents acquis sera favorisée lors de la validation de l’ensemble des unités d’enseignement, y compris lors des évaluations écrites relatives aux connaissances théoriques.

La validation des unités d’intégration reposera sur :
– l’utilisation des différents acquis en lien avec une situation ;
– la mobilisation active et dynamique de ces acquis et la mise en œuvre des compétences ciblées
par l’unité dans une ou plusieurs situations ;
– la capacité d’analyse des situations proposées.
La validation des stages reposera sur la mise en œuvre des compétences requises dans une ou plusieurs situations.

[2] DRIEETS : Direction Régionale et Interdépartementale de l'Économie, de l'Emploi, du Travail et des Solidarités

 

 14/01/2022

dernière modification : 

© CHI Poissy-St-Germain  l Accessibilité l Mentions légales  l  Webmaster