Image d'un cadenas pour les espaces réservés

Newsletter

Pour suivre l'actualité du centre hospitalier, lisez nos newsletters et abonnez-vous.

INSCRIVEZ-VOUS

Paiement des soins

Pour vos règlements : 01 39 21 54 10

Pour vos questions : 01 39 27 47 81

CLIQUEZ ICI

ACCUEIL / NOTRE OFFRE DE SOINS / Gynécologie - Andro... / Échographie de dép...

Échographie de dépistage et de diagnostic anténatal

Pôle femme-mère-enfant

Chef du pôle : Docteur Bernard GUYOT

Cadre du pôle : Françoise DAMAGEUX

Echographie de dépistage

Responsable de service : Professeur Arnaud FAUCONNIER

 

Qu’est-ce que l’échographie ?

Totalement indolore, elle ne présente aucun risque pour vous ou votre enfant. Elle consiste au passage d’une sonde sur votre abdomen après application d’un gel facilitant le passage des ultrasons à travers la peau. Dans certains cas, l’utilisation d’une sonde plus fine placée dans le vagin permet une meilleure visualisation de certaines structures fœtales ou de ses annexes (placenta , membranes, liquide amniotique). Les ondes renvoyées par le fœtus sont transformées en images visualisées dans le même temps sur un écran. L’échographie n’est pas un examen obligatoire, il vous est proposé.

 

Qu’est ce que le doppler ?

Le doppler mesure la vitesse du flux sanguin dans certains vaisseaux du fœtus ou du placenta et évalue donc le bien être de l’enfant et les échanges materno-fœtaux.

 

Quels sont les objectifs de l’échographie ?

À 12 semaines aménorrhées :

  • vérifier l’évolutivité de la grossesse et la dater,
  • localiser l’œuf,
  • définir le nombre de fœtus,
  • mesurer la clarté nucale.

 

Entre 22 et 24 semaines aménorrhées :

  • évaluer la vitalité fœtale,
  • mesurer la croissance,
  • éudier la morphologie,
  • détecter, si vous le désirez, les signes minimes évocateurs d’une anomalie chromosomique.

 

À 32 semaines aménorrhées :

  • évaluer le bien-être fœtal,
  • contrôler la croissance,
  • étudier les éléments de la morphologie visualisables à ce terme.

 
Lorsqu’une anomalie est soupçonnée à l’échographie de dépistage, on réalise une échographie de référence dans le centre pluridisciplinaire de diagnostic prénatal. À l’issue de l’examen un compte rendu écrit vous sera remis, et un autre adressé à votre médecin. Mais comme tout examen en médecine, l’échographie n’est pas parfaite et il peut se produire qu’une anomalie, pourtant bien présente, ne soit pas détectée par l’examen, même si celui-ci est correctement réalisé.

 30/06/2017

dernière modification : 

© CHI Poissy-St-Germain  l Accessibilité l Mentions légales  l  Webmaster