Image d'un cadenas pour les espaces réservés

Newsletter

Pour suivre l'actualité du centre hospitalier, lisez nos newsletters et abonnez-vous.

INSCRIVEZ-VOUS

Paiement des soins

Pour vos règlements : 01 39 21 54 10

Pour vos questions : 01 39 27 47 81

CLIQUEZ ICI

ACCUEIL / L'HÔPITAL / Art, culture et hist... / Culture et santé

Culture et santé

Bannière notre histoire

Chacun d’entre nous a pu vivre cette expérience intime de rencontre avec une œuvre, avec un artiste, posant des questions, suscitant des émotions, entrainant des réflexions et, parfois, bouleversant notre rapport au monde.

Cette recherche de sens participe à l’équilibre de la vie, quelle qu’elle soit. Où qu’elle soit. Nombreux sont les professionnels de la santé qui perçoivent dans l’entrée de la culture et des artistes à l’hôpital une ouverture au monde qui fait de la personne soignée non plus seulement un objet de soins mais une personne à part entière. 

Cette vision est tout à fait répandue dans les secteurs de psychiatrie, au point d’en avoir tiré une thérapie, l’art-thérapie. Tandis qu’en gériatrie, ce sont les animations qui font entrer la culture à l’hôpital avec une visée de divertissement.

Des projets et des initiatives

Jardin de mémoires…L’art du partage (été 2018)

L’association Arts Convergences a proposé cette année à des artistes reconnus, à des patients malades psychiques qui s’intéressent à la création artistique et à des soignants en psychiatrie de réaliser ensemble et d’exposer ensemble des œuvres monumentales, des installations, des moments artistiques à découvrir et à traverser, qui résonneront entre eux et prendront place dans le parc du château de Saint-Germain-en-Laye. Ce projet est cette fois fondé sur l’idée qu’une œuvre de qualité peut être réalisée non seulement par tel ou tel patient talentueux aidé par un artiste confirmé mais également par un collectif incluant des patients, des soignants et des artistes. Le résultat sera visible cet été du 1 juillet au 30 septembre 2018. Cinq œuvres réalisées par quatre hôpitaux de jour de psychiatrie, l’un de ceux du CHIPS à Saint-Germain-en-Laye, et ceux de Rambouillet, Trappes et Versailles, viendront s’associer et entrer en résonnance avec cinq  œuvres réalisées pour ce projet par Eric Le Maire et Charles-Edouard de Surville.

Le programme "Culture et santé" 

L'aventure artistique et le théâtre éphémère sont deux des projets conduits au CHIPS avec d'une part le soutien de la la direction régionale des affaires culturelles (DRAC), de l’agence régionale de santé (ARS) et de l’association Arts et Santé La Manufacture.

Le théâtre éphémère (depuis 2000)

Initié en 2000 par l’un des précurseurs de la psychothérapie institutionnelle, le médecin psychiatre Jean Maisondieu, ce projet implique chaque année  des patients et des soignants du CHIPS, au sein d’ateliers artistiques qui se déroulent pendant 5 mois, au cours desquels un spectacle naît, puis est joué en public sur la scène du SAX à Achères. Catherine AZZOLA anime les ateliers de théâtre et assure la mise en scène de la pièce. La chorégraphe Jocelyne Robert met en place les ateliers de danse. Et en 2018, un trio musical -le groupe Photograph, intervient également sur la scène de l’espace musical du SAX qui accueille le spectacle et ses répétitions. 

Si l’idée de départ relève de la thérapie (décloisonner le rapport entre soignant et soigné par la création d’un espace-temps commun qui est extérieur à l’hôpital), le résultat est une véritable contribution artistique et culturelle.

L'aventure artistique (2017-2018)

En 2016, la direction régionale des affaires culturelles (DRAC), l’agence régionale de santé (ARS) et l’association Arts et Santé La Manufacture ont proposé au CHIPS, ainsi qu’à 7 autres établissements d’Ile-de-France, d’expérimenter une résidence territoriale d’artistes dans le cadre du programme « Culture et santé en Ile-de-France » qui encourage l’émergence d’une politique culturelle dans les établissements de santé.
Baptisée « L’aventure artistique », ce projet a été mis œuvre en étroit partenariat avec la ville sur le site hospitalier de Saint-Germain-en-Laye - dont les murs témoignent que l’hôpital est de longue tradition un lieu d’art et de culture, ainsi que dans deux de ses hôpitaux de jour (« Etape 3 » et « Galliéni ») et dans son établissement d’hébergement de personnes âgées dépendantes (EHPAD) Rôpital.
La direction artistique du projet a été confiée à Eric Bouvron, metteur en scène et acteur, fondateur de l’association Yvelinoise « Rire pour guérir ». Autour du fil conducteur « Hier, aujourd’hui, demain », quatre volets ont été proposés : le street art en écho au festival saint-germanois, la musique et le chant avec l’association LA CLEF, la danse avec le théâtre Alexandre Dumas, et un volet écriture.
Pour associer la jeunesse à cette aventure artistique, la direction culturelle de la ville et LA CLEF se sont impliqués dans trois projets d’éducation artistique et culturelle (PEAC), avec par exemple, le Lycée Poquelin dont le club théâtre s’est produit à l’EHPAD Rôpital, le collège Roby et l’école maternelle Giraud-Teulon qui conduisent des ateliers avec les personnes accueillies à l’hôpital de jour Etape 3A.

Des temps de restitution ont été organisés pour partager et ouvrir ces rencontres, notamment des concerts lors de la fête de la musique, des journées du patrimoine et pour les fêtes de fin d’année dans la chapelle de l’hôpital. Un piano, installé à l’hôpital en libre-service au début de la résidence, donne souvent lieu à des « concerts » improvisés.
Ce projet a permis de multiples rencontres derrière les murs de l’hôpital et en dehors du soin : entre les soignants et les personnes soignées, les artistes et les publics, les personnes âgées et les élèves, la ville et l’hôpital, la culture et la santé.

Les vidéos ci-après témoignent de toutes ces rencontres.

  • Websérie de la ville de Saint-Germain-en-Laye : la chorale #1, les rencontres #2, les restitutions #3 

  • Mémoire : hier, aujourd'hui, demain (6'30)

  • Soirée de clôture du 15 mai 2018 

 

Témoignages

A propos de la restitution de l'atelier pour les non danseurs qui aiment danser

"La restitution a été brève, le temps d'un morceau musical interprété par 2 des 5 patients participants à l'atelier et 5 soignants.

La chorégraphie présentée a eu pour fil rouge la rencontre : rencontre avec soi-même, rencontre avec l'autre dans une écoute collective, dans un jeu de mouvement où ont alterné temps solo et danse de groupe. Marche déliée ou ralentie, échange de regards qui donnent vie au danseur immobile, présentation libre de soi par la danse, ont été les figures de cette restitution.

Christine (chorégraphe) et Gaby (danseuse) ont évoqué le plaisir partagé autour de ce travail fait de dialogue, d'écoute et d'improvisation ; Gaby a parlé de la "connexion" qui s'était établie et qui s'est en effet vue dans les évolutions des danseurs et danseuses. Un patient a pris la parole à la fin pour remercier Gaby et Christine.

Cette restitution est une 1ère importante pour les équipes et le souhait de poursuivre l'atelier est prégnant. L'un des psychologue a expliqué qu'un tel projet devait respecter la "grammaire" du lieu et de ses occupants pour être "adopté" et a souligné la "sensibilité" des intervenantes à cet égard."

A propos de la restitution des deux projets PEAC (Projet d’éducation artistique et culturelle) mené par le Collège Marcel Roby avec LA CLEF

"Nous avons assisté hier soir à un spectacle sensible et juste. Il n'y avait sans doute pas de plus bel endroit que LA CLEF pour accueillir cette dernière restitution, en lien avec ce projet culturel qui a ouvert tant de portes ! La culture a été ce passe grâce auquel collégien.ne.s, professeur.e.s, soignant.e.s, soigné.e.s et artistes se sont rencontré.e.s à Saint-Germain-en-Laye autour de la musique, du chant, du théâtre et de la mémoire. Au final, 1 h 30 de chansons dont quatre directement inspirées par les rencontres entre les élèves de 3e et les personnes accueillies à Etape 3 A, interprétées en alternance avec des saynètes, tantôt drôles, tantôt émouvantes, mettant en scène la mémoire qui fuit sous le regard bienveillant de la jeunesse."

" Les professionnel.le.s et les accueilli.e.s étaient tous et toutes ravi.e.s de participer à ce programme. C'est une vraie réussite ! Il en ressort une très belle expérience humaine riche en échanges et en émotions, avec en bonus une inspiration artistique renforcée laissant présager encore de beaux moments à venir..." 

 14/09/2018

dernière modification : 

© CHI Poissy-St-Germain  l Accessibilité l Mentions légales  l  Webmaster