Image d'un cadenas pour les espaces réservés

Newsletter

Pour suivre l'actualité du centre hospitalier, lisez nos newsletters et abonnez-vous.

INSCRIVEZ-VOUS

Paiement des soins

Pour vos règlements : 01 39 21 54 10

Pour vos questions : 01 39 27 47 81

CLIQUEZ ICI

ACCUEIL / NOTRE OFFRE DE SOINS / Obésité (centre sp... / Parcours adulte / Circuit médical adu...

Description du circuit médical de l’obésité adulte (CMOA)

L’entrée dans le CMOA se fait lors d’une consultation par un médecin nutritionniste sur le CHIPS. Le patient pourra être adressé au médecin nutritionniste par un correspondant de ville. Il peut aussi solliciter directement un rendez-vous de consultation.

 

Suite à la consultation avec le médecin nutritionniste du CMOA, une hospitalisation de jour (HDJ) pourra être proposée aux patients.

 

Au cours de l’hospitalisation sera réalisé un bilan :

  • sur le plan des pathologies associées (HTA, diabète, maladies cardio-vasculaires…),

  • sur le plan du retentissement (impacts respiratoire, ostéo-articulaires)

  • et sur le plan thérapeutique (diététique, psychologique, physique).

 

Les patients bénéficieront de consultations internes par différents professionnels : une diététicienne, une psychologue, un médecin du sport, et un éducateur d’activité physique adapté (APA), ainsi que d’une échographie abdominale (recherche d’accumulations graisseuses dans le foie) et d’une consultation de synthèse par un médecin nutritionniste.

 

 

La journée type d’hospitalisation

 

L'hôpital de jour se situe dans les locaux du centre de consultations urgentes adultes (CCUA) sur le site de Saint-Germain-en-Laye accessible via la rue Ourches.

Le bilan biologique est réalisé en externe au CHIPS quelques jours auparavant. Les résultats sont analysés lors de l’hospitalisation de jour.

 

  • Accueil des patients à 9 h par l’infirmière d’HDJ, installation dans la chambre, prise de constantes et explication du programme de la journée.

  • Matinée : atelier en binôme psychologue / diététicienne (privilégiant une approche comportementale), analyse du bilan biologique et échographie abdominale (recherche d’éventuelles accumulations graisseuses dans le foie).

  • Midi : repas avec initiation à la pleine conscience en groupe avec le binôme psychologue/diététicienne en prenant le temps déguster et d’observer ses sensations alimentaires.

  • Après-midi : consultation avec le médecin du sport, réalisation d’un électrocardiogramme d’effort (vélo ou tapis), puis séance d’activité physique adapté (APA) avec l’éducateur APA sur le plateau technique de médecine du sport de l’établissement.

 

Les capacités physiques du patient seront évaluées lors de cette première séance; 5 séances d’activités physiques seront ensuite proposées avant d’orienter le patient vers un centre et associations de ville proposant la pratique d’une activité physique régulière aux patients obèses.

  • A 17 h, prise des constantes vitales par l’infirmière de l’HDJ avant la sortie.

 

Le compte-rendu d’hospitalisation de jour sera adressé au patient, au médecin traitant et aux autres correspondants le cas échéant. Il comportera une planification  de prise en charge diététique, psychologique et physique au CHIPS ou en ville. Si nécessaire, une liste de correspondants de ville pourra être remise au patient ou au médecin traitant.

 

Suite à cette hospitalisation, les patients seront revus une fois en atelier collectif à l’hôpital par la diététicienne et la psychologue de l’HDJ, qui les orientera ensuite vers une prise en charge libérale.

 

En fonction du contexte clinique, des examens complémentaires (exploration fonctionnelle respiratoire, polysomnographie, échographie cardiaque, consultation de pneumologie, de cardiologie, de gastro-endocrinologie, de diabétologie…) pourront être organisés sur le CHIPS, soit lors d’une 2e hospitalisation de jour, soit en hospitalisation de nuit (polysomnographie), soit en externe.

 

Un suivi médical sera planifié, avec une nouvelle consultation de nutrition après 6 ou 12 mois.

 

Après 12 à 18 mois de suivi, en cas d’échec de la prise en charge médicale, une prise en charge chirurgicale pourra être proposée au sein du CSO.

 

Les patients présentant une obésité syndromique (syndrome de Prader Willi…) seront dirigés vers le CSO Intégré de la région Ile-de-France.

 

 


< Retour page précédente

 

 

 20/08/2019

dernière modification : 

© CHI Poissy-St-Germain  l Accessibilité l Mentions légales  l  Webmaster